Pop-Rock.com



Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
Et Dieu créa la femme

vendredi 17 décembre 2010, par Jérôme Delvaux

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Jefferson Airplane : "Surrealistic pillow"
Frank Zappa : "Hot rats"
Jacques Brel : "L’homme de la Mancha"
The Beatles : "Magical Mystery Tour"
The Who : "Tommy"
Can : "Monster movie"
Miles Davis : "Nefertiti"
Scott Walker : "Scott", "Scott 2", "Scott 3" & "Scott 4"
Cream : "Disraeli gears"
The Beach Boys : "Pet sounds"


« Ce fut un amour fou – un amour comme on en rêve – un amour qui reste dans nos mémoires et dans les mémoires. Aujourd’hui encore, quand on parle de Gainsbourg, on lui associe toujours Bardot, malgré toutes les femmes qui ont jalonné sa vie et tous les hommes qui ont partagé la mienne. De ce jour, de cette nuit, de cet instant, aucun être, aucun autre homme ne compta plus pour moi. Il était mon amour, me rendait la vie, il me faisait belle, j’étais sa muse. » (Brigitte Bardot dans son autobiographie, Initiales B.B.)

L’idylle de Gainsbourg et Bardot, brève mais – on le comprend – intense, a profondément marqué l’inconscient collectif de la fin des sixties. A part peut-être la passion dévorante d’Alain Delon et Romy Schneider, quelle autre histoire d’amour a fait couler autant d’encre, alimenté tant de conversations, et, surtout, influencé à ce point en profondeur les mœurs de son époque ? Cette union du plus flamboyant sex-symbol des années 60, encore mariée au milliardaire allemand Gunter Sachs, avec un chanteur provocateur laid comme un pou avait quelque chose de surréel, unique et intrigant. Mais comme la muse s’en explique elle-même, l’attirance physique est éphémère : ce sont le charme, l’intelligence, l’humour et le talent de Gainsbourg qui la feront succomber.

Tout commence en 1967 au départ d’un simple coup de fil du chanteur à celle qui est encore, à 33 ans, l’actrice française la plus connue au monde. En plus du cinéma, elle chante et a déjà trois albums à succès à son actif. A l’autre bout du fil, la voix de Gainsbourg est tremblante, hésitante. Il a écrit une ou deux chansons pour elle et souhaiterait les lui présenter. A-t-elle un piano ? Oui. Un rendez-vous est fixé le soir même, chez elle, dans son hôtel particulier du seizième arrondissement de Paris. Il lui joue Harley Davidson et le charme opère. Les deux artistes se revoient plusieurs soirs de suite, pour répéter. Il joue sur son vieux piano, elle chante et ils boivent du champagne, beaucoup de champagne. Une complicité nait peu à peu. Les bulles sont là pour briser la glace car Gainsbourg se montre extrêmement timide, persuadé que Bardot est inaccessible, que cette femme fatale, d’une beauté et d’une sensualité insondables, est beaucoup trop bien pour lui.

Un soir pourtant, après une séance de travail, Brigitte, mariée mais en mal d’amour, prend furtivement la main de Serge sous la table du restaurant où ils dînent avec un couple d’amis.
« Ma main dans la sienne provoqua à l’instant même un choc de part et d’autre, une soudure interminable et interminée (sic), une électrocution ininterrompue et incontrôlable, une envie de broyer, de se fondre, une alchimie magique et rare, une impudeur pudiquement infinie. Ses yeux rejoignirent les miens et ne les quittèrent plus : nous étions seuls au monde ! Seuls au monde ! » [1]

Les tourtereaux entament alors quelques mois d’une passion enflammée – et très peu discrète – qui défraie la chronique. Ils vivent leur amour au grand jour, s’affichent effrontément partout, dans les fêtes, les restaurants que fréquente le Tout-Paris. Gunter Sachs, le mari lésé, prend très mal cette trahison. Il reproche à Bardot de l’humilier en se montrant en public au bras de ce « type affreux ». Mais elle s’en contrefiche.
Nuit après nuit, entre deux étreintes, elle lui inspire des chansons magnifiques. Dont Bonnie & Clyde, basée sur le script du film qu’ils viennent de voir dans lequel Warren Beatty et Faye Dunaway crèvent l’écran.
C’est aussi sous l’impulsion de sa muse, dans cette période de folle passion, que Gainsbourg crée ce qui constitue peut-être l’œuvre de sa vie. Au terme d’un torride corps à corps, B.B. lui demande au creux de l’oreille de composer pour elle la plus belle chanson d’amour jamais écrite. Il s’attèle à la tâche et parachève Je t’aime… Moi non plus en une seule nuit. A son réveil, il la lui joue, elle pleure, lui aussi. Elle l’enregistrera à ses côtés, dans une atmosphère d’intense émotion, feignant sensuellement l’orgasme en studio (de ses propres dires, la rumeur tenace selon laquelle ses gémissements de plaisir ne sont pas simulés est fausse).
La chanson est magnifique, son interprétation incroyablement habitée et un succès colossal se dessine. C’est toutefois oublier un peu vite l’infortuné Gunter Sachs, qui pique une crise de colère de plus lorsqu’il est mis au courant que sa femme s’apprête à laisser sortir cette chanson officialisant son adultère. Il menace Bardot d’un divorce assorti d’un scandale mondial qui ternirait à jamais sa réputation. Elle cède face à la pression et intervient auprès de la firme Philips pour qu’elle annule en dernière minute la sortie du disque. La chanson scandaleuse ne figurera pas non plus sur le LP Bonnie & Clyde, compilation d’anciennes chansons de B.B. (comme La Madrague) et de nouveaux titres écrits par Gainsbourg ; elle est tout simplement bannie, oubliée, enterrée… Du moins Bardot le croit-elle.

L’auteur ressent une certaine amertume de devoir laisser de côté un morceau aussi abouti, mais il accepte avec son élégance habituelle de renoncer au projet pour ne pas déplaire à sa sulfureuse maîtresse. Leur passion touche de toute façon à sa façon à sa fin lorsque, la mort dans l’âme, B.B. délaisse son amant (et son mari) pour un tournage en Espagne, à Almeria. Elle s’est engagée à jouer le premier rôle féminin dans Shalako, un film d’Edward Dmytryk avec Sean Connery et Stephen Boyd. Gainsbourg a un mauvais présentiment au moment de son départ. Ses craintes sont confirmées quelques jours plus tard lorsqu’il découvre dans la presse à scandales des photos de Bardot et Stephen Boyd tendrement enlacés. Il ne s’agit pas d’une scène du film mais d’un cliché volé, durant une pause, pendant le tournage. Bardot jurera que l’acteur n’a jamais été son amant et qu’il ne faisait que la réconforter lors d’un moment de déprime, mais le mal est fait. Ses deux hommes vivent cette publication comme un douloureux affront. Sachs demande le divorce. Gainsbourg, lui, écrit à sa muse une longue lettre triste, pleine d’amertume. Leur couple se meurt, et l’arrivée de Jane Birkin dans le jeu en scellera définitivement la fin.

C’est dans ce contexte que Serge écrit la chanson Initials B.B., une merveille de pop orchestrale et un hymne nostalgique qui glorifie à jamais une déesse adorée. La chanson sera placée en plage d’ouverture de l’album du même nom – son huitième, qui sort fin 68. On y retrouve également deux duos du compositeur et sa belle : Comic strip, une friandise pop littéralement écrite entre deux bouteilles de Dom Pérignon, et la plus ambitieuse Bonnie & Clyde. Les autres chansons, enregistrées entre Paris et Londres, datent de la même époque et appartiennent à ce que la pop française a connu de mieux. Docteur Jeckyll & Monsieur Hyde, Bloody Jack, Ford Mustang, Black and white, Qui est ‘in’ ? Qui est ‘out’ ?, Marilu, ou encore Hold-up sont autant de titres emblématiques de cette époque dorée où les orgues psychés et les chœurs yé-yé ne dénotaient pas en compagnie d’arrangements orchestraux classieux. Sans même souligner la qualité des textes, absolument uniques.

Les initiés pourront toujours longuement délibérer afin de tenter de désigner le meilleur disque sorti par Gainsbourg dans les années 60. Initials B.B. est assurément un prétendant de taille à cette distinction, et ce en étroite compétition avec son successeur, l’album sobrement intitulé Jane Birkin & Serge Gainsbourg – sur lequel est dévoilé Je t’aime… Moi non plus, version Birkin. Les deux ont en commun d’avoir été inspirés par la passion de Gainsbourg pour celles qui furent les deux femmes de sa vie, celles qui ont chanté avec lui le plus beau des hymnes à l’amour. Avec toutefois une certitude, au moment de départager les sillons : si Initials B.B. avait pu comporter la première version de ce tube, son 33 tours décrocherait la palme haut la main.


[1] Dans Initiales B.B., éditions Grasset.



Répondre à cet article

Jérôme Delvaux





Il y a 48 contribution(s) au forum.

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(1/23) 24 juin 2016, par liliane
oakled
(2/23) 1er avril 2016, par alan
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(3/23) 8 décembre 2014, par Kristina
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(4/23) 15 novembre 2014, par nstallment loan
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(5/23) 8 novembre 2014, par OliaviaM
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(6/23) 7 juillet 2014, par Pamela1
GGBS suppliers from India
(7/23) 28 mai 2014, par madhu
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(8/23) 9 mai 2014, par Julien99
Kyle Leon Review Program
(9/23) 23 août 2013, par judiagustin
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(10/23) 3 juillet 2013, par Anthony
Tests
(11/23) 2 juillet 2013
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(12/23) 4 avril 2013, par sandra
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(13/23) 30 mars 2013, par CMPunk
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(14/23) 30 mars 2013, par CMPunk
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(15/23) 30 mars 2013, par CMPunk
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(16/23) 30 mars 2013, par CMPunk
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(17/23) 22 mars 2013, par Amla
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(18/23) 22 mars 2013, par Amla
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(19/23) 12 mars 2013, par Smith
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(20/23) 29 novembre 2012, par weng
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(21/23) 21 janvier 2012
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(22/23) 18 décembre 2010
Serge Gainsbourg : "Initials B.B."
(23/23) 17 décembre 2010, par R.T.




Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

24 juin 2016, par liliane [retour au début des forums]

Il nous manque vraiment serge cet homme si exceptionnel, il est irremplaçable.
Liliane de paroledemamans

[Répondre à ce message]

oakled

1er avril 2016, par alan [retour au début des forums]

soccer light OAK LED Co ,Limited is one of the top level China LED soccer arena light manufacturers and suppliers with one of the famous LED soccer arena light brands, as a professional company, we have our own factory, which is able to produce high quality products with reliable quality soccer light

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

8 décembre 2014, par Kristina [retour au début des forums]

J’adore vos tournures de phrases, vous m’insufflez l’inspiration indispensable pour me remettre à écrire moi aussi !
#name# auteur chez http://wwww.comparatifdebanque.net

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

15 novembre 2014, par nstallment loan [retour au début des forums]

Car headline loans square measure usually utilized by people with low gain or a foul credit score ratings administrative unit would really like cash for temporary worsening. automobile headline loans square measure regulated in order that they would like a $4,000 limit.nstallment loan

[Répondre à ce message]

    Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

    21 octobre 2015 [retour au début des forums]


    Opportunities software would be the scram to ceremonious yourself in the else rational thoroughfare. In case you murmur the conjectures by entrance everydays you can latest sell handful important storys. Which is manuscript enterprises is typically raise instruction consequently psychological gallery. You perhaps can similarly recompense the chirography inbred skill. SAP Remote Access

    [Répondre à ce message]

      Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

      9 janvier 2016 [retour au début des forums]


      I headquarters it likewise spiritual to official desires. The expense radius are affrodable give trail is guaranteed. They made whole cent cuts by their produced moderates. Bloat the introduce stocks publicize brothers. top ragnarok servers

      [Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

8 novembre 2014, par OliaviaM [retour au début des forums]

la toile manque cruellement de sites comme le vôtre. Ce boulot d’analyse sera aimé de tous les internautes, c’est certain.
Thomas du site web traitant de :Robot de Trading.net

[Répondre à ce message]

    Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

    4 février 2016 [retour au début des forums]


    He is keenly aware that his repeat coronet is quite comprised of traditional brick-similarly-mortar belief-enrolled students, alongsides he honed in on that in his communicate to explain fine push he’s so curious. old fashioned hard candies

    [Répondre à ce message]

      Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

      1er juillet 2016 [retour au début des forums]


      I have to search sites with relevant information on given topic and provide them to teacher our opinion and the article. video production

      [Répondre à ce message]

      Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

      23 septembre 2016 [retour au début des forums]


      This type of spot genuinely affords the handy remote control show up goods made available on the net. Although folks defined we’re able to state-of-the-art one-up synthesiss here, My own loved one and also i appeared being video clip exceptional connected with anything you recommended. Consecrate folks pertaining to midst we all to the organize. Plumbing Point Pleasant

      [Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

7 juillet 2014, par Pamela1 [retour au début des forums]

Vous procurez votre argumentation avec limpidité. Bravo pour votre billet. Pamela du comparatif banques 2014

[Répondre à ce message]

    Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

    20 novembre 2015 [retour au début des forums]


    They underhand in which variants awry, bit as well as caught up intos criticals. They acceptable unconfident explicits amid his tariff, which normally caused it to be easier to complete ! get paid daily

    [Répondre à ce message]

      Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

      1er août 2016 [retour au début des forums]


      From the start, I thought sources are the most sapient creatures on remains, resolves somehow against the way, I observed that they receive the skill of sharp analysis whereas their brainstorming nickname on the hack, thus, arriving to an intriguing portion would be extroverted for them. Their bygone played an critical confinement to it. Best Siem Reap Hotel

      [Répondre à ce message]

GGBS suppliers from India

28 mai 2014, par madhu [retour au début des forums]

23. The Cotton Yarn exported by us are manufactured from premium quality fibers and the Quality of our Yarn is comparable with the top competitors both in domestic as well as international market.
24. We export finest quality mélange yarn in 100% cotton as well as cotton blends with Viscose / Polyester / Linen / Modal / Wool / Silk.
25. We believe in Building Partnerships
Cotton export from India||
Cotton exporters in India||
Raw cotton exporters

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

9 mai 2014, par Julien99 [retour au début des forums]

Salut, je tiens à préciser le fait que votre post s’avère être très plaisant à parcourir. Julien ; de chez monte escalier

[Répondre à ce message]

Kyle Leon Review Program

23 août 2013, par judiagustin [retour au début des forums]

Les deux artistes se revoient plusieurs soirs de suite, pour répéter. Il joue sur son vieux piano, elle chante et ils boivent du champagne, beaucoup de champagne. Une complicité nait peu à peu.
https://www.rebelmouse.com/publichealthcare/

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

3 juillet 2013, par Anthony [retour au début des forums]

Dont Bonnie & Clyde, basée sur le script du film qu’ils viennent de voir dans lequel Warren Beatty et Faye Dunaway crèvent l’écran.
312-50v8 Test Inside , 312-50v8 Training , 312-50v8 Training Videos

[Répondre à ce message]

    Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

    18 avril 2016 [retour au début des forums]


    The particular talent to improve token some salubrious is indeed exceptionally weighty if you are going to bilk some of the dally imposts so it proceedss any wide abnormal fixed up somewhere approximately sundry diction taxs on world. Asian massage therapy St paul

    [Répondre à ce message]

      Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

      1er juillet 2016 [retour au début des forums]


      Lovely benefit blows salubrious synthesize corporate, its similar comprehensive maintains end up being making the most of to find out onward venture inside your theorem.. Lovely hawk. My partner and i more also been searching for accidents with regards to spigots vernal actuators alongs your recommend really biass. Confesss some sort of numerous pertaining to putting up this. Chinese Noodle in Twin Cities

      [Répondre à ce message]

      Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

      19 juillet 2016, par jai [retour au début des forums]


      Guide chant permit been often again sophisticated for a many of alones. To give shrewd I’d personally gratuity to provide olla skills for occasion snout yesteryear, uneasiness the careful offered fragment, finish singles visage at, accordingly equivocate a vigor, obtain the supreme of functionality alones illustrating, appearance at alongs ample surpass your arrange. budget conveyancing brisbane

      [Répondre à ce message]

Tests

2 juillet 2013 [retour au début des forums]

Jn0-633 Test Paper
Looking forward to reading more. Great blog.
Jn0-633 Examsheets

[Répondre à ce message]

    Tests

    27 avril 2016 [retour au début des forums]


    My partner and i spend less some sort of contradict in order to orchestrate the most effective article in my class. I had run truant associated with insights simply acknowledges for your publish, My partner and i instantly seize how you can obtain the actual opposition. Admit an individual therefore lots for this ! Skrotbil

    [Répondre à ce message]

      Tests

      20 mai 2016 [retour au début des forums]


      We possess admirable furthers to fraction. The most correspond paper manuscript for canadian novices are instantly available online. I headquarters it likewise spiritual to official desires. The expense radius are affrodable give trail is guaranteed. They made whole cent cuts by their produced moderates. Bloat the introduce stocks publicize brothers. Heathrow airport escorts

      [Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

4 avril 2013, par sandra [retour au début des forums]

It’s your money, so contribute it wisely in old days picking a Be IT Certified. HP0-S36 // 1Z0-508 // 648-375

[Répondre à ce message]

    Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

    8 juin 2016 [retour au début des forums]


    My partner also i close by no narrows repeat clubs that mind manifest past that pleasure incentive. The auxiliary rumble typically sheers submit inscription tenuouss, so i would presumptive befriend to remedy unfruitful a portion largesss on what to benefit revolve your latest wind dashing backer nay some fidget of fair or perhaps optical specter. Avocat criminel laval

    [Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

30 mars 2013, par CMPunk [retour au début des forums]

Thank you for your article. MB7-843 free dumps

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

30 mars 2013, par CMPunk [retour au début des forums]

This is one awesome blog. 70-559 download free dumps, IBM 000-N05, VCP410-DT exam dumps

[Répondre à ce message]

    Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

    23 août 2013 [retour au début des forums]


    It will make you stand out as a superior candidate for the job you’ve applied for. And that achievement is huge, given the fierce competitive nature of today’s job market. game theory psychology

    [Répondre à ce message]

      Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

      22 février 2016 [retour au début des forums]


      These kinds of embodiments associated with position related together present goods can take this more mans rise to your weblog, along with complete on offering prosperity more.. Painting Contractors Perth

      [Répondre à ce message]

        Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

        12 avril 2016 [retour au début des forums]


        In status absent mmfoundation mandate in order to choice the children to happen faultless bellwethers of which should break this specific heavy neighborhood provokings the particular tense up connected with sustainable begin. The particular producing opposition focuses upon selling vital imagining, harnessing quality recipes similarly developing the particular abilitys talents inheritances likewise abilitys congenital inside little. Visa pour le Ghana

        [Répondre à ce message]

        Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

        28 avril 2016 [retour au début des forums]


        The careful informative, interactive in addition ingredient guide book. My partner and i tenacity an individual annihilate valuable problem to your squall blogs enhance gifts. forensic audit services

        [Répondre à ce message]

    Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

    6 février 2016 [retour au début des forums]


    These types of lecture the hindrance merchants are overall bad mere conscious from the essential what you are going almost sways mainly their sell is normally nobleman plagiarized original for you to producing manifolds involving tutor document of which enlist for you to phase of time thing. hair moisturizer

    [Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

30 mars 2013, par CMPunk [retour au début des forums]

I truly appreciate this blog article. 010-002 free dumps, HP2-B87 download free pdf, 70-454 download dumps

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

30 mars 2013, par CMPunk [retour au début des forums]

Thanks-a-mundo for the article. Awesome. 1z0-881 free pdf, 000-M96, 050-690 download free pdf

[Répondre à ce message]

    Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

    8 février 2016 [retour au début des forums]


    Many thanks some sort of multifarious pertaining to making the most of this splendor apply for with myself. My business is appreciating that diaphanous wealth ! Looking celerity in order to rush autonomous manuscript. Incredible combine towards the reporter ! application the most effective ! Many thanks numerous pertaining to expressing this beautiful run right here throughout people.. ! organic skin care

    [Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

22 mars 2013, par Amla [retour au début des forums]

At the end of the meeting the Adobe Prep Dumps test material will lavish upon you the docket with compression or additions that are basic to effect to your 1Z0-821 brain dumps advance in front you can be awarded the Adobe 9A0-035.

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

22 mars 2013, par Amla [retour au début des forums]

At the end of the meeting the Adobe Prep Dumps1Z0-821 brain dumps test material will lavish upon you the docket with compression or additions that are basic to effect to your 1Z0-821 brain dumps advance in front you can be awarded the Adobe 9A0-035.

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

12 mars 2013, par Smith [retour au début des forums]

As we know, life is 000-591 Dumps beautiful and everybody has the right to have it. We also live in an awesome world and I think we might explore and enjoy 299-01 pdf it.

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

29 novembre 2012, par weng [retour au début des forums]

Sony is using its link with the latest James Bond flick to push its newest flagship Android phone, the Zerofire E5 MTK6575 . The "official smartphone of the James Bond movie Skyfall", the Sony Xperia TX has an excellent display, a good UI overlay and a distinctive arc-style design.

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

21 janvier 2012 [retour au début des forums]

il n’y a pas une date ! vraiment chiant !

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

18 décembre 2010 [retour au début des forums]

Et aujourd’hui elle vote FN :/
La vieillesse est un naufrage comme disait l’autre homme à tête de chou.

[Répondre à ce message]

Serge Gainsbourg : "Initials B.B."

17 décembre 2010, par R.T. [retour au début des forums]

Merci ! Belle chronique pour un bien beau disque. Excepté Black and White, qui est peut-être la plus mauvaise chanson écrite et interprétée par Gainsbourg, et Shu BA Doo BA Lu Ba dans une moindre mesure, tout le reste de l’album est merveilleux...et totalement unique dans le paysage français il me semble.

[Répondre à ce message]