Pop-Rock.com



Motörhead : "Ace of spades"
Grande suite royale

mercredi 1er juin 2005, par Marc Lenglet

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Aerosmith : "Pump"
The Jam : "The gift"
Duran Duran : "Notorious"
Joy Division : "Closer"
Simple Minds : "Once upon a time"
Cabaret Voltaire : "The crackdown"
Suicide : "Second album"
Kraftwerk : "Electric Café"
Kraftwerk : "Computer world"
Nine Inch Nails : "Pretty hate machine"


Motörhead fait du Motörhead. Motörhead n’a jamais fait que du Motörhead. Le public n’a commencé à prendre conscience de ce que signifiait « faire du Motörhead » qu’à l’époque d’Ace of spades, en 1980. Contact !

Ex-Roadie de Jimi Hendrix, ex-bassiste des hippies illuminés de Hawkwind viré ironiquement pour consommation excessive de psychotropes, ce n’est qu’en 1975 que Lemmy Kilminster lancera son propre groupe, avec un seul mot d’ordre : pulvériser le mur du son de l’époque. Ace of spades et la légendaire chanson du même nom marqueront l’installation définitive du groupe dans les rangs des valeurs sûres de la musique en cuir clouté.

A l’époque, peu de formations peuvent se targuer de jouer aussi fort, aussi vite, tout en conservant un esprit diablement rock’n roll et des mélodies accessibles au grand public. La chanson titre, qui reste une des meilleures définitions qu’on ait jamais donné au mot « Rock’n roll », reste bien entendu l’hymne par excellence de Motörhead, et l’un des meilleurs morceaux de rock de l’histoire, tout simplement. En tout cas, l’un des plus immédiats et vindicatifs. L’un de ceux dont la paternité doivent cependant être parfois lourds à porter, tant il est facile de résumer le groupe à cette seule chanson et impossible d’imaginer un de leurs concerts dépourvu de ce brûlot légendaire. D’un autre côté, à force de toujours faire la même chose...

Malgré la présence écrasante de ce cultissime morceau, les autres pistes sont très loin d’être en reste : des déflagrations comme Love me like a reptile, We are the road crew ou The hammer valent aussi leur pesant d’huile de moteur. Même si, évidemment, rien ne ressemble plus à un bon morceau de Motörhead qu’un autre bon morceau de Motörhead.

Motörhead n’a jamais vraiment été le chef de file d’une nouvelle école (Nashville Pussy et quelques autres égarés de Road movie sont bien les seuls à marcher sur leurs traces), mais a pourtant toujours possédé un style unique qui n’appartenait qu’à lui. Mais ce sont justement cette explosive mixture de metal, de punk et de rock’n roll dopé au speed et à la gnôle, cette énergie furieuse et cette voix enfumée à la limite de la bronchite chronique, qui permettent à cette meute de motards mal embouchés de nous ressortir le même album depuis 25 ans sans que l’on y trouve quoi que ce soit à redire. Car, s’il n’y a qu’une certitude à avoir avec Motörhead, c’est celle d’éprouver un plaisir séminal à se balancer une nouvelle giclée de ce son monumental dans les oreilles chaque année ou presque ! Incontournable cet As de pique, même si d’autres albums de l’affreux Lemmy menacent de temps à autre sa suprématie...



Répondre à cet article

Marc Lenglet





Il y a 6 contribution(s) au forum.

Case Study Solutions
(1/4) 30 avril 2016, par Jacob Martin
Motörhead : "Ace of spades"
(2/4) 3 juin 2013, par Kim
Motörhead : "Ace of spades"- Au réveil !
(3/4) 24 avril 2006, par Evil Frissou
> Motörhead : "Ace of spades"
(4/4) 1er juin 2005, par Uncle Luke




Case Study Solutions

30 avril 2016, par Jacob Martin [retour au début des forums]

There where regions portrayed in this post, I appear to never individuals who smoke think about this data.
Case Study Solutions

[Répondre à ce message]

Motörhead : "Ace of spades"

3 juin 2013, par Kim [retour au début des forums]

ou presque ! Incontournable cet As de pique, même si d’autres albums de l’affreux Lemmy menacent de temps à autre sa suprématie...
kingexam
testsking
testkiller

[Répondre à ce message]

Motörhead : "Ace of spades"- Au réveil !

24 avril 2006, par Evil Frissou [retour au début des forums]

Motörhead, un des rares groupes de speed rock de l’époque qui réunissait presque autant de punk que de rocker à leurs shows. La levé du corps est dur ce matin ? Appuiez sur play et des les premières notes de bass de Lemmy vous aller sentir une énergie (ou de la névrose) monter en vous... Speed, rock’n’roll, metal, une touche de blues et de punk, C’est ça Ace Of Spade !

Evil Frissou

[Répondre à ce message]

> Motörhead : "Ace of spades"

1er juin 2005, par Uncle Luke [retour au début des forums]

Aaaahh Motörhead ! Mes hardeux préférés... sans doute parce que ce sont plus que des hardeux : ce sont des rockers. La raison pour laquelle l’expression "groupe de rock" veut dire quelque chose dans leur cas, c’est qu’ils ont quelque chose qui manque à beaucoup d’autres : du blues ! Les accords de, au hasard, "Ace of Spades", "Eat the Rich", "Killed by Death" ou "Doctor Rock" (ma chanson préférée du groupe, celle avec je les ai découverts) évoquent vraiment le blues, tout comme les chansons d’AC/DC, en particulier "Highway to Hell".

Sinon, je trouve franchement dommage qu’ils n’aient pas fait d’émules, ils méritaient vraiment d’avoir des disciples.

[Répondre à ce message]

    > Motörhead : "Ace of spades"

    1er juin 2005, par Flo [retour au début des forums]


    Quand on voit les perles d’energies que le Lemmy a pondu (l’album Overkill est une furie aussi) c’est sur qu’on se demande pourquoi ils n’ont jamais eu une véritable consécration.Pourtant à l’époque où les metalleux et les punk ne pouvaient pas se piffrer Lemmy étaient un des très rares musiciens a être apprécié autant du coté punk que chez les metalleux.Puis c’est vrai que la trace du blues est indéniable et c’est une véritable force.

    Puis que dire de la légende,plus qu’hilarante, qui raconte qu’il y aurait plus de drogues dans les veines de Lemmy que dans une pharmacie ?

    [Répondre à ce message]

    > Motörhead : "Ace of spades"

    13 janvier 2009, par Youki Smayess [retour au début des forums]


    Petite recommandation tardive, un groupe des années 80 du nom de "Rogue Male", malgré un mixage approximatif, a sorti 2 albums assez proches de l’esprit du Gang de Lemmy.

    [Répondre à ce message]