Pop-Rock.com



The Chameleons : "Script of the bridge"
Le paradis perdu

mardi 15 février 2005, par Albin Wagener

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Serge Gainsbourg : "Mauvaises nouvelles des étoiles"
Def Leppard : "Hysteria"
Sting : "Nothing like the sun"
The Durutti Column : "L.C."
Prefab Sprout : "Steve McQueen"
Nine Inch Nails : "Pretty hate machine"
Faith No More : "The real thing"
Eyeless in Gaza : "Back from the rains"
Camouflage : "Methods of silence"
Van Halen : "1984"


Il est grand temps de rétablir enfin la vérité, étant donné que nous abordons désormais une époque musicale dans laquelle Interpol, Kasabian, The Killers ou Franz Ferdinand sont considérés comme des petits génies musicaux - c’est un fait. Mais soyons humbles et rendons à César ce qui est à César, ou plutôt aux Chameleons ce qui est aux Chameleons. Le temps est venu de se pencher sur le premier album d’un groupe sous-estimé et peu populaire qui a pourtant fait plein de petits - et ce n’est pas prêt de s’arrêter.

Les Chameleons, je ne connaissais pas forcément avant que l’on me fasse écouter, à vrai dire. Un ami m’avait soufflé que si j’aimais Joy Division et Bauhaus, je pourrais aimer The Chameleons. Il a vu juste. Mais The Chameleons, c’est plus qu’encore un autre groupe de new wave. Leur premier album, Script of the bridge, sorti en 1983, fait l’effet d’une véritable bombe à l’époque. Hélas, le succès qui leur était dû sera remporté par U2 (encore eux), entre autres. Les Chameleons feront en tout trois albums studio avant de se séparer.

Si je vous dis que Script of the bridge est tout simplement beau, cela ne suffira pas. Il va falloir que j’étoffe. Emmenée par la voix charismatique et émotive de Mark Burgess, la formation nous donne la marche à suivre dès l’ouverture, un Don’t fall sombre et retenu, véritable pont entre le rock à proprement parler et la new wave qui sévit à l’époque. On a l’impression que la plupart des titres sur cet album sont des singles potentiels : A person isn’t safe anywhere these days, hymne en puissance de toute une génération, ou encore le troublant Thursday’s child au cours duquel Burgess évoque l’enfance ("say goodbye to the child, and life it seems is colder"). A l’époque pourtant, les Chameleons n’ont rien d’un groupe de rock : pas de lunettes noires ou de blousons de cuir, juste quatre musiciens sincères qui apparaissent en jeans, Mark Burgess arborant même fièrement un pull en jacquard. Dave Fielding et Reg Smithies offrent un son de guitare typiquement moite et écorché (et oui, deux guitaristes, c’était la moindre des choses) et la basse de Mark Burgess n’a absolument rien à envier à Adam Clayton ou à David J.

L’une des pierres angulaires de cet album reste toutefois le poignant Monkeyland, troisième titre de l’opus, et dont le clip diffusé à l’époque (je me souviens, je l’ai encore) contenait des images du film Fata Morgana de Herzog, avec pour ouvrir la vidéo, une carcasse d’animal mort dans le désert, rongé par la chaleur, la faim et la soif. Vous l’aurez compris, il y a peu de chansons véritablement positives sur cet album, mis à part peut-être le lumineux Up the down escalator, que Burgess finit pourtant par assombrir d’une seule phrase : "there must be something wrong boys". Quant à Here today, il s’agit d’un véritable exercice de style new wave dans le plus simple appareil : batterie oppressante emmenée par John Lever, mélodies de guitares humides superposées et entrelacées d’une façon si sensuelle et pourtant si violente, et une basse qui appuie le tout. Et que dire du splendide Second skin, que le groupe introduit par une douce mélodie de synthé, comme pour cautériser les plaies infligées par un titre sur lequel Burgess scande "when something slips through your fingers, you know how precious it is".

Non, ce n’est pas un disque sans espoir : c’est juste la description d’états d’esprit liés à des expériences personnelles, pour se rendre compte que l’existence restera toujours une expérience partiellement désabusée. The Chameleons parviennent à mettre en lumière des pages plus ténébreuses de l’histoire personnelle de tout un chacun, en plaçant à juste titre ça et là une guitare plus saturée ou au contraire plus mouillée. Et quand Burgess chante "I dedicate this melody to you", on a l’impression que c’est pour l’enfant en nous que tout cet album a été écrit, pour ses rêves déçus, et pour le petit rayon de soleil qui nous chatouille encore les yeux.

Pas de doute : c’est un disque qui pique au vif et ne peut que vous toucher instantanément. Il y a actuellement deux écoles de groupes s’inspirant des années 80 : les uns s’inspirent des Talking Heads, les autres des Chameleons. Faites votre choix, mais attention : vous ne sortirez par indemnes de Script of the bridge, et il y a même fort à parier pour que les mélodies vous trottent encore dans la tête quelques jours plus tard, et que vous surpreniez vos pensées à errer pour retrouver des morceaux d’enfance en vous, pour panser les plaies désenchantées du jeune homme ou de la jeune femme que vous êtes devenus.



Répondre à cet article

Albin Wagener





Il y a 43 contribution(s) au forum.

The Chameleons : "Script of the bridge"
(1/30) 25 janvier 2012, par Ricoshek
The Chameleons : "Script of the bridge"
(2/30) 22 avril 2011, par JOHN_L
The Chameleons : "Script of the bridge"
(3/30) 31 mars 2011, par Mercuryal
The Chameleons : "Script of the bridge"
(4/30) 5 mars 2011
The Chameleons : "Script of the bridge"
(5/30) 20 novembre 2010, par aiglespiegle
The Chameleons : "Script of the bridge"
(6/30) 13 novembre 2010, par olivertwist
The Chameleons : "Script of the bridge"
(7/30) 15 mai 2010, par seb
The Chameleons : "Script of the bridge"
(8/30) 20 décembre 2009
The Chameleons : "Script of the bridge"
(9/30) 3 décembre 2009, par kelphil
The Chameleons : "Script of the bridge"
(10/30) 27 novembre 2009, par M#l-m
The Chameleons : "Script of the bridge"
(11/30) 20 octobre 2009, par Phil Danstachambre
The Chameleons : "Script of the bridge"
(12/30) 12 octobre 2009, par patrice064
The Chameleons : "Script of the bridge"
(13/30) 29 mars 2008, par Jean de la Miche
les chameleons for ever !
(14/30) 22 juin 2007
The Chameleons : "Script of the bridge"
(15/30) 11 juin 2007, par Mathieu
The Chameleons : "Script of the bridge"
(16/30) 17 mai 2007, par Yves Bounéou
The Chameleons : "Script of the bridge"
(17/30) 14 mai 2007
The Chameleons : "Script of the bridge" le meilleur
(18/30) 21 février 2007
The Chameleons : "Script of the bridge"
(19/30) 12 février 2007, par Francois
The Chameleons : "Script of the bridge"
(20/30) 2 septembre 2006, par DSP
The Chameleons : "Script of the bridge"
(21/30) 16 août 2006, par Santo
The Chameleons : "Script of the bridge"
(22/30) 25 juin 2006
The Chameleons : "Script of the bridge"
(23/30) 6 mars 2006
The Chameleons : "Script of the bridge"
(24/30) 2 février 2006, par Paipone
The Chameleons : "Script of the bridge"
(25/30) 18 décembre 2005, par Loran
> The Chameleons : "Script of the bridge"
(26/30) 20 août 2005, par Karibou
> The Chameleons
(27/30) 26 février 2005, par Bibo
> The Chameleons : "Script of the bridge"
(28/30) 21 février 2005, par jeronimo
> The Chameleons : "Script of the bridge"
(29/30) 16 février 2005, par d
> The Chameleons : "Script of the bridge"
(30/30) 16 février 2005, par joanny




The Chameleons : "Script of the bridge"

25 janvier 2012, par Ricoshek [retour au début des forums]

Les Chameleons bien sûr toujours et encore, un groupe gravé dans mes souvenirs d’enfance, fabuleuse Aude à la rèverie.

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

22 avril 2011, par JOHN_L [retour au début des forums]

c’est toute une époque terrible
mes année londoniennes avec le Camden Palace et bien sur les Chameleons dans ce lieu mythique mais il y a 1 mais même froideur même engouement ce sont THE SOUNDS écoutez JOHN_L aix en pce

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

31 mars 2011, par Mercuryal [retour au début des forums]

Tous ces commentaire sont très intéressants, parce qu’ils disent ce que j’ai aussi toujours pensé de ce groupe.

La première fois que je l’ai écouté (acheté chez un petit disquaire à Poitier, en face ma FAC je crois) j’ai eu instantanément l’impression d’entendre un CLASSIQUE, chaque titre se détachant particulièrement, avec ce final dont on voudrait qu’il ne finisse jamais. Un album plein de guitares puissantes et d’arpèges ciselés. C’est ça "The Chameleons", ce mélange de rudesse revêche et de douceur rêveuse, c’est assez unique. Donc, après cet album, U2 me paraissait très surcoté, voire de plus en plus surfait. Au milieu des U2, Alarm, Big Country, Simple Mind ou Icycle Works, bref, toute cette mouvance plus ou moins "rock héroique", ce groupe se détache par quelque chose d’indéfinissable, une vraie modestie, plus une capacité à évoquer des images, un jeu entre la finesse et le souffle...Comment dire ?

Les deux albums qui ont suivi sont du même tonneau, le troisième moins homogène peut-être.
Je les fais connaître et les défend systématiquement. Je les écoute toujours régulièrement, c’est dire...Alors que tous ceux de la même époque ont un peu veilli, eux gardent l’esprit de ma jeunesse, cette énergie, cette morgue insolente...Générallement, je termine par "View from a hill", qui a une fin, malheureusement...

Merci à eux.

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

5 mars 2011 [retour au début des forums]

Pour moi The Chameleons a toujours été "LE" groupe.
J’ai eu la chance de les connaitre grace à un petit ami de ma soeur qui travaillait pour "la voix du lezard" (radio fm des années 80..)
Depuis il ne se passe pas un mois sans que je reecoute quelques morceaux.
J’ai eu la chance de les voir plusieurs fois sur scene dans des petits clubs voire des boites de nuit !!! c’etait à tomber
J’ai dû acheter "script of the bridge" plusieurs fois car je le donnais systematiquement aux gens que je rencontrerai , mon disquaire devenait fou car il devait à chaque fois le commander.
Je suis assez d’accord avec le commentaire précèdent, il n’y avait pas assez de place pour eux et pour U2 , Bono étant plus charismatique...U2 a été mis en avant (cette version m’avait ete donné par ce fameux petit ami de ma grande soeur qui travaillait donc pour une radio.) Au départ ils devaient être sous le même label que U2 mais un choix devait etre fait..(Apres je ne suis pas un historien du rock , je ne rapporte que ce qui m’avait été dit à l’époque.)
Je n’ai jamais su quel était leur meilleur album , je change d’avis à chaque fois que je les ecoute !! Peut etre le premier pour les souvenirs de l’emotion et du choc que j’ai reçu la premiere fois, ou le troisieme qui me semble le plus abouti avec un son incroyable.
Pour moi ce groupe est "la" référence rock de cette époque.

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

20 novembre 2010, par aiglespiegle [retour au début des forums]

Que dire de plus si ce n’est que cet album ou plutot ce diamant de lumières noires est pratiquement ce que le rock a fait de mieux depuis 1983...
Pour l’avoir rencontré et porté dans mon âme depuis l’aube de sa sortie, c’est un compagnon de vie (harmonieux) qui est resté le même et vous a "vu" évoluer au travers de votre intime expérience d’homme et vos enchantements purs ou amers...

Chaque morceau est à lui seul un monde de beauté déchirante, d’energie désespérée, de mélancolie souriante...
On en ressort tout à fait bouleversé (e) en effet, comme passé par des états de consciences et d’émotions vertigineuses de vérité...

Il est heureux de voit combien ce chef d’oeuvre est bien aimé non pas pour son succés mondial à l’image d’un "ok computer" mais pour sa totale sincérité et authenticité d’être...

Cet album rare traverse avec grâce et peu d’albums savent le faire, tous les âges d’une vie d’homme, de l’enfance éperdue et perdue, à l’adolescence tumultueuse et si sensible pour finir à l’adulte et ses désillusions lumineuses malgré tout.

Disque d’une vie : D’ailleurs sur la dernière édition en date de 2008 pour fêter les 25 ans de l’album, il y a marqué DISC 1 sur le cd même...

C’est un détail qui n’échappera pas à tout ceux qui considèrent Script of the bridge comme leur DISQUE DE CHEVET pour la vie donc le numéro 1...

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

13 novembre 2010, par olivertwist [retour au début des forums]

Quel groupe extra...

Juste assez de quoi faire vibrer un jeune ado boutonneux amoureux d’une fille inaccessible !
Je m’en souviens comme si c’était hier...Ca et les Smiths y a pas photo c’est la grande classe

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

15 mai 2010, par seb [retour au début des forums]

Salut, Je viens de lire toutes les reactions qui suivent cet article tres ellogieux. Je reste surpris que tout le monde parle toujours des mêmes LP, je pense que l’on oublie de citer l’extraordinaire (ce n’est que mon avis !!) DALI’S PICTURE dans lequel il faut absolument ecouter le morceau dali’s picture. Je pense egalement qu’il faut citer le genialissime NORTHERN SONGS (pas tres facile à trouver je vous l’accorde !!) dans lequel il faut se mettre en boucle dream in cellluloid (perso la premiere fois que je l’ai entendu je me le suis repassée 30 ou 40 fois tellement j’etais scotché) @+

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

20 décembre 2009 [retour au début des forums]

tout simplement merci...
ce un groupe a sûrement écrit quelques une des plus belles chansons de l’histoire du rock... si si
amitié
Boris

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

3 décembre 2009, par kelphil [retour au début des forums]

Aaaaaaah les Chameleons ! de loin mon groupe culte depuis 1984 !

je ne partage pas cette phrase Hélas, le succès qui leur était dû sera remporté par U2 (encore eux) : je suis moi content que les Chameleons ne soient jamais devenus commerciaux, qu’ils soient restés intègres et nous donnent autant d’émotion durant leurs 3 lps !

Bref, le groupe à absolument faire connaitre aux bons amis, mais à eux seuls !

leurs trois meilleurs songs ? swamp thing, less than human, second skin, paper tigers, pleasure and pain, one flesh, the healer,... à chaque moment son meilleur titre ! bonne écoute !

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

27 novembre 2009, par M#l-m [retour au début des forums]

Mon frère punk m’a fait découvrir cet album que j’ai tout de suite accroché. C’est bien dommage que ce groupe ne soit pas connu car les chansons sont vraiment cool notamment Paper Tiger qui est ma préféré. C’est un groupe intéressant au niveau mélodique qui me rappelle surtout Killing Joke,bien que par définition le punk ne soit pas toujours très doux !

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

20 octobre 2009, par Phil Danstachambre [retour au début des forums]

The Chameleons, la 2ème Division de la new-wave Anglaise, mais dans mon palmarès perso, il sont en 1ère.
Dans mon cas, c’est Oui FM (radio rock Parisienne ; je précise car j’oublie toujours que je suis un site Belge) qui me les a fait découvrir il y a maintenant 21 ans.
"Perfume garden", dès l’intro j’ai su que ce groupe était fait pour moi. Confirmation avec Swamp thing, et Second skin qui tournaient beaucoup à lépoque.
Malheureusement le groupe n’existe déjà plus. Alors, dès que j’ai eu ma chaine hi-fi, soit 2 ans + tard, avec platine vinyle (trop chers les CD à l’époque ; hein aujourd’hui aussi ? ah bon), le 1er album acheté fut What does anything means ? Basically. Bien sûr.
Suivront Script, et Srange times (que j’ai eu un mal fou à trouver).

The Chameleons, le meilleur groupe à deux guitares ? Oh, un des tout meilleur oui.
Il faut vraiment écouter attentivement le travail magnifique accompli par Dave et Reg (les pochettes, c’est lui aussi).

Moi qui désesperais de ne pouvoir les voir sur scène car déjà séparés, j’ai eu la chance qu’il se reforment début 2000, sortent un nouvel album, et surtout, surtout, fassent un concert à Paris (la Loco). Décembre 2001, le concert terminé, j’attend dans l’espoir de rencontrer les membres du groupe. Mark passe juste à côté de moi en poussant un ampli sur roulette, et rien.
J’ai pas osé l’aborder. J’avais pourtant un truc super important à lui dire. Le remercier de m’avoir donner la possibilité de les voir sur scène, et donc de chanter avec lui toutes ces magnifiques chansons. Et reprendre à grand coup de OH OH OH OOOOH la fameuse partie de synthé sur Second skin.
Alors il y a 1 chance sur 1 million pour qu’il lise ces lignes, mais...MERCI MARK !

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

12 octobre 2009, par patrice064 [retour au début des forums]

J’ai découvert The Chameleons et leur album Script of the bridge en 1985 lors d’un voyage en Ecosse. J’avais 15 ans et je me souviens encore de l’émotion ressentie à l’écoute de leur musique. Je suis revenue avec le 33T acheté à Edimbourg (que j’ai toujours !) et sa pochette superbe dessinée (je crois) par le chanteur Mark Burgess himself.
Ce groupe a pratiquement été zappé par les ados de l’époque en France, au profit de groupes tels The Cure ou U2, ayant des leaders plus charismatiques et bénéficiant d’une très forte médiatisation.
La musique des Chameleons pose néanmoins une empreinte indélébile sur le paysage rock des années 80 avec l’album Script of the Bridge ; car à l’écoute de chansons telles "Don’t Fall", "Second Skin" ou "View from a Hill", personne ne peut rester vraiment indifférent.

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

29 mars 2008, par Jean de la Miche [retour au début des forums]

Moi je connais les chameleons depuis l’age de 16 ans (j’en ai 40), je suis toujours fan, j’ai même passé du temps pour retrouver les versions CD, à part via la FNAC, cela était assez difficile. Je n’avais que des cassettes. Bref après quelques années sans les écouter, quelles claques dans la g..... lorsque l’on se remets dedans. J’ai rarement connu autant d’émotions avec un groupe de "pop" à part avec muse. Le meilleur conseil, album complets à écouter, tranquillement allongé ou assis, comme pour de la musique classique.

[Répondre à ce message]

    The Chameleons : "Script of the bridge"

    9 janvier 2009, par Pascal [retour au début des forums]


    Tu devrais écouter tous les albums de Interpol car c’est un peu les Chameleons en plus jeune ! et au moins on peu les voir en concert alors que pour les Chameleons je n’ai qu’un grand souvenir mais c’était il y a trop longtemps. J’étais fan des Chameleons et maintenant je suis super fan d’Interpol super son et sur scene ils jouent de mieux en mieux.

    [Répondre à ce message]

les chameleons for ever !

22 juin 2007 [retour au début des forums]

J’ai découvert aussi les chaméléons (l’album script of the bridge) par un ami, je ne m’en suis jamais remis, j’ai du l’écouter 5 fois dans la journée, j’ai aujourd’hui 44 ans et l’écoute toujours, ce n’est pas de la musique mais de la pure poésie.
Avec Joy ils sont au dessus du lot parce que sincères, pas de pseudo postures, des groupes intègres.
jean-claude

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

11 juin 2007, par Mathieu [retour au début des forums]

Je viens de découvrir ce groupe et ce disque par hasard, et moi qui ai tant écouté par le passé Cure, Echo & The Bunnymen ou Joy Division, parmi d’autres, je me demande maintenant comment j’ai pu passé à côté de ce groupe-là. A découvrir d’urgence pour ceux qui aiment les groupes pré-cités !

Voilà un groupe qui a sans doute contribué à l’établissement du son alternatif anglais qui a commencé à apparaître à la fin des années 80 avec les groupes Stone Roses, Ride ou encore et surtout My Bloody Valentine : l’épaisseur des guitares, le minimalisme des mélodies très "bunnysiennes". Le plus dingue, c’est de voir la photo du groupe dans la pochette du CD de l’album "Script for the Bridge" et de regarder ensuite la photo de Ride dans leur album "Going Blank Again"...

Même à leur époque l’on peut trouver des similitudes mélodiques et soniques, notamment chez The Cult et son album "Love" (la chanson The Phoenix ressemble sous certains aspects à Don’t Fall) ou à une moindre mesure chez The Smiths qui par ailleurs viennent aussi de Manchester. En 1982, avec Cure et son Pornography ou Killing Joke avec Revelations, il faut croire que les groupes se sont donner le mot à l’époque pour sonner aggressivement désespéré...une façon de rendre hommage à Joy Division et son "Closer"...

On pourrait considérer que The Chameleons a été le chainon manquant entre Joy Division et The Smiths, bien qu’étant largement plus proche de Joy Division. Celui-ci semble d’ailleurs être une de ses influences indéniables, à la fois pour des raisons géographiques (Joy Division étant également de la région de Manchester) et émotionnelles, tant ces deux groupes parviennent avec force et panache à exprimer l’émotion du désespoir, peut être encore plus difficilement ou de manière encore plus tragique pour Joy Division, ce qui a peut être provoqué la mort de son chanteur Ian Curtis...

En tout cas, étant un groupe provenant de la région de Manchester, il a su trouver des fidèles affichés : les frères Gallagher d’Oasis (de Manchester donc...) ou encore les anciens The Verve...sans parler des ressemblances avec les groupes d’aujourd’hui, Interpol, Placebo ou Bloc Party pour en citer quelques uns.

Merci pour l’article, très suggestif sur le contenu de l’album.

Je croyais avoir fait le tour des émotions fortes de la musique post-punk, en écoutant ce disque, les blessures s’ouvrent à nouveau. Un disque qui ne laisse pas indifférent, voire même qui fout l’angoisse...

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

17 mai 2007, par Yves Bounéou [retour au début des forums]

Celui qui a aimé cet album ne pourra jamais l’oublié !
Moi je l’ai découvert à sa sortie, j’avais 19 ans. Aujourd’hui j’en ai 43 et chaque fois que je l’écoute je replonge dans mon univers nostalgique de 1983, comme si rien n’avait changé. C’est le seul album qui me produit cet effet et je n’ai jamais pu m’en lasser. A l’époque, ce groupe était bien devant U2 (pour moi), mais le style était peut être complexe pour pouvoir être diffusé autant que Sunday, Bloddy Sunday des U2. Dommage......

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

14 mai 2007 [retour au début des forums]

j’ai connu the Chameleons à l’époque où ils jouaient, et c’était pour moi les U2 véritables, plus quelque chose...
tout comme And Also The Trees, ils n’ont pas connu le succès qu’ils méritaient, mais aujourd’hui, en 2007, je les écoute plus que jamais ! On retrouve ici un chanteur-bassiste, et cela fait peut-être la particularité du son de the Chameleons !
c’est Le son des années 80, new-wave à souhait, qui vous renvoie à une certaine nostalgie, si tout comme moi, vous avez 30 ans et plus...Art-no

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge" le meilleur

21 février 2007 [retour au début des forums]

j’ai decouvert the chameleons en 1984 pour moi c’est un des plus grand groupe de new wave je possede toute la collection ( vinils, cd, picture disc, vhs et dvd) j’ai eu l’honneur de les voir en concert c’etait genial quand je fait decouvrir script of the bridge ou autre album à des jeunes qui ne connaissent pas cette merveille ils cherchent la majeur partie) à le retour de ce merveilleux groupe

[Répondre à ce message]

    The Chameleons : "Script of the bridge" le meilleur

    3 mai 2007, par François Cevert [retour au début des forums]


    Merci pour cet hommage au plus grand groupe des 80’s selon moi..je les ai découvert sur le tard aux alentours de 1986 ( album "strange times" ) , un pote m’avait offer le maxi 45T de "Tears"...Depuis , pas une semaine sans que je n’écoute un album des Chamaleons...

    J’ai passé un GRAND MOMENT lors de leur concert à Paris en décembre 2000 à la locomotive...2H30 de bonheur , tous les standards y sont passés...les gens pleuraient à la fin...

    [Répondre à ce message]

    The Chameleons : "Script of the bridge" le meilleur

    11 janvier 2008 [retour au début des forums]


    Je viens de rédécouvrir les Chamélons (20 ans après). J’avais les 3 albums vynils que j’ai racheté en CD.
    Parmi les nombreux lives qui existent lesquels me conseils tu (DVD ou CD)
    Merci de ta réponse

    [Répondre à ce message]

    The Chameleons : "Script of the bridge" le meilleur

    19 février 2009, par arnaud [retour au début des forums]


    Bj, je tombe par hasard sur cette page ou l’on dit ce que l’on pense des chameleons. Pour ma part je les ai vu à l’eldorado en 85 je crois, et je me souviens d’un concert magique...

    [Répondre à ce message]

      The Chameleons : "Script of the bridge" le meilleur

      29 janvier 2010 [retour au début des forums]


      JE LES AI VUS EN 85 AU THEATRE DU FORUM DES HALLES ,DEJA, ILS SONT ARRIVES SUR SCENE AVEC 40 MINUTES DE RETARD,HEUREUSEMENT C ETAIT BIEN MAIS PAS AUSSI MAGIQUE QUE SUR LEUR VYNILS .CEUX QUI NE LES ONT PAS VU SUR SCENE,ECOUTENT LEUR DISQUES ET ILS N AURONT AUCUN REGRET

      [Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

12 février 2007, par Francois [retour au début des forums]

En plus des 3 albums, on trouve egalement "The Fan and the Bellows" qui regroupe les morceaux du debut. A conseiller aux fans uniquement. Enfin il y a "Tony Fletcher walks on water", regroupant les quatres derniers titres composés en 1987 juste avant le 1er split. "Tony Fletcher walks on water" a été malheureusement retiré de la vente des sa sortie. Ces quatres morceaux sont une pure merveille et permettent de faire la transition vers The Sun and The Moon. On retrouve aujourd’hui ces 4 morceaux sur l’album "Northern Songs".

Merci pour l’article : il est bon de faire perdurer leur memoire (bien que leur musique ait souvent été qualifiée d’intemporelle).

PS : Pour la petite histoire, Tony Fletcher etait le manager des Chameleons. Il etait egalement son ciment, calmant les dissensions internes : le groupe n’aura pas survecu a son deces.

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

2 septembre 2006, par DSP [retour au début des forums]

Super article,
pourquoi je n’ai pas regardé sur internet avant.
La chose la plus profonde en moi c’est bien la musik...
The Chameleons, et The Sun & The Moon
c’est tellement perso. cela me replonge dans ma vie la plus secrete.
Profonde comme émotion.
J’aimerais trouver l’album de The Sun & The Moon en LP ou CD ?
je n’ai qu’une K7 qui commence à être bien vieille.
hier j’ai vu qu’il y avait un DVD en vente sur des lives de 82 ; je fonce NoW !!!!
davidsaintpaul@hotmail.com
Vos pouvez écouter "The Lotus Eaters" first picture of you BBC 1982

[Répondre à ce message]

    The Chameleons : "Script of the bridge"

    21 février 2007 [retour au début des forums]


    comme moi on trouve tous sur the chameleons sur internet surtout sur les sites us ou anglais je posséde tous du vinyl au cd, dvd,vhs et picture disc il faut aller sur google et taper the chameleons bonne recherche
    dominique - olympus62000@hotmail.fr

    [Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

16 août 2006, par Santo [retour au début des forums]

Merci pour cet article, je suis ému, j’en ai les larmes aux yeux...
J’avais 17 ans, c’était juste mon Oxygène... Impossible de vivre sans... Imbibé jusqu’à la moëlle... 20 ans après, je n’ai pas oublié... J’ai répété, j’ai joué, j’ai écouté tant d’autres musiques, fait tant de concerts, mais rien... rien ne pourra les effacer, et je le dis clairement aujourd’hui, à l’aube de mes 40 ans, ils resteront en moi jusqu’à ma mort.

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

25 juin 2006 [retour au début des forums]

Bravo, bravo et pourtant le bac est vide en ce moment à la FNAC du forum ! Même pas réédités !Pourtant ils figurent bien dans leur catalogue. Pour les non-initiés l’album de "she wants revenge" : bonjour le pompage, sur The Chameleons groupe super génial !!!

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

6 mars 2006 [retour au début des forums]

Cher Albin,

Rockdeluxe -récente association lyonnaise dilettante- au nom controversé et aux
membres alcooliques, a le plaisir de vous annoncer que The Chameleons sur scène, ce n’est pas tout à fait fini...

Je vous laisse découvrir l’affiche de la prochaine soirée que nous organisons :

http://www.ninkasi.fr/page/p-745/ar...

Lyon c’est loin certes mais l’occase ne se présentera peut-être pas de sitôt !

A+

Melville (Rockdeluxe@hotmail.fr)

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

2 février 2006, par Paipone [retour au début des forums]

A nouveau, Albin, je vous rejoins dans vos critères de qualité.
Qu’est-ce que j’ai pu les apprécier ces Chameleons, trois magnifiques albums, quasiment rien à jeter.

Ne pas oublier non plus l’album créé sous le nom The sun and the moon, qui n’est pas mal non plus, avec une production et un son bien différent.

[Répondre à ce message]

The Chameleons : "Script of the bridge"

18 décembre 2005, par Loran  [retour au début des forums]

Bonsoir,

Quel plaisir de voir que certains flash à la premiere écoute d’un album de Chameleons.

Quel dommage aussi que ce groupe n’est pas perçé et fait sa place.

Ce sont de grands moments que les écouter et je ne me lasse pas de leurs albums.

Des membres du groupe ont fait d’autres albums sous les noms de "The Reegs".

[Répondre à ce message]

> The Chameleons : "Script of the bridge"

20 août 2005, par Karibou [retour au début des forums]

Un bien bel article en effet, aussi pertinent quand il évoque l’émotion que peut susciter cet album que lorsqu’il rappelle son influence (notamment sur Interpol, je trouve).
J’ai découvert cet album à peu près à sa sortie, j’avais demandé à ma tante (vous saurez tout :-) de m’offrir Karma Chameleon, le single de Culture Club, et je me suis retrouvé avec le vinyl de Script of the Bridge. J’avais 11 ans, et ce disque a accompagné toute mon adolescence (je n’ai vraiment découvert la new wave et le punk que 5 ans plus tard).
Je l’ai redécouvert récemment en surfant, et le réécouter est vraiment poignant.
Sur ce, je vais découvrir leurs 2 albums suivants.
Merci a+

[Répondre à ce message]

> The Chameleons

26 février 2005, par Bibo [retour au début des forums]

J’ai découvert les Chameleons... la semaine passée !!!!

Je me demande bien où j’étais durant tout ce temps.

J’ai rencontré récemment des fans des eighties, de New Wave et de groupes très British. Ils ont été très surpris de voir que je ne connaissais pas ce groupe, mais que je connais tant de groupes qu’ils leurs ressemblent et que j’adore.

Alors, ils ont comblé ma lacune.
Et je peux vous dire que j’ai flashé tout de suite. Rien à dire de plus !
Tout simplement magnifique...

[Répondre à ce message]

> The Chameleons : "Script of the bridge"

21 février 2005, par jeronimo [retour au début des forums]

waw !!! quel bonheur de ne pas se sentir seul à aduler ce GRAND groupe !!! les deux plus belles guitares que l’angleterre ait connu dans les eighties , j’ai encore écouté script of the bridge hier soir , après avoir vu un sujet sur ...interpol !!! à redécouvrir !!
albums : script of the bridge
what does anything means ?
strange times

que du bonheur

[Répondre à ce message]

> The Chameleons : "Script of the bridge"

16 février 2005, par d [retour au début des forums]

Excellente chronique d’un excellent album ! J’ai une très légère préférence pour Script of the Bridge également, mais leurs deux LPS qui suivent (What Does Anything Mean ? Basically & Strange Times) sont parfaits également.
Dommage qu’ils aient splitté à nouveau.
Pour les intéressés, leur site officiel http://www.thechameleons.com/ est assez complet.

[Répondre à ce message]

    > The Chameleons : "Script of the bridge"

    16 février 2005, par joanny [retour au début des forums]


    Ils ont encore splitté ? Dommage...

    Il y a au moins une chose certaine : niveau pochettes moches personne ne leur est jamais arrivé à la cheville.

    [Répondre à ce message]

      > The Chameleons : "Script of the bridge"

      2 mai 2007, par MusiqFan [retour au début des forums]


      C’est sûr, on aime ou on n’aime pas ; il y avait au moins un style de pochettes (inimitable et inimité, à ma connaissance), que l’on reconnaît encore aujourd’hui. Et la pochette de Script Of The Bridge reflète l’ambiance de cette superbe musique.

      [Répondre à ce message]

> The Chameleons : "Script of the bridge"

16 février 2005, par joanny [retour au début des forums]

Bon choix ça, très bon choix même... Quoique que Strange Times est excellent également. La reformation récente m’avait permis d’entendre "A Person Isn’t Safe Anywhere These Day’s en live, ça avait de la gueule.

[Répondre à ce message]

    > The Chameleons : "Script of the bridge"

    23 décembre 2006 [retour au début des forums]


    Je viens de redecouvrir cet album avec grand bonheur !
    23 ans apres sa sorti, et sans l avoir re écouté depuis quasi autant je me rends compte que je me souviens parfaitement de chaque titre....je pense qu il doit s’agir là de l’un des plus grands albums de new wave, gold wave .que j’ai pu ecouter
    Peu importe la case dans lequel on le range, suffit de ne jamais l’oublié
    CE DISQUE EST UNE PURE MERVEILLE !

    [Répondre à ce message]

      > The Chameleons : "Script of the bridge"

      13 janvier 2007, par DUMNAC [retour au début des forums]


      moi aussi, je viens de le redécouvrir avec beaucoup de bonheur mais avec un immense blues aussi : ça doit être cela la nostalgie...
      ça me rassure de voir que je ne suis pas le seul !

      [Répondre à ce message]

        > The Chameleons : "Script of the bridge"

        17 mai 2007, par manava [retour au début des forums]


        20 ans aprés, juste y repenser me donne tout de suite envie de pleurer...

        et je ne suis pas le seul

        ils ont trouvé un secret : celui de la persistance mémorielle.

        [Répondre à ce message]

          > The Chameleons : "Script of the bridge"

          24 avril 2008, par Japanese [retour au début des forums]


          Pour moi, c’est tout simplement une recherche de vingt ans qui vient de s’achever !!!
          Comme la quête du Graal !

          J’avais cet air qui me trottait dans la tête depuis 20 ans.
          Je me disais que jamais je ne retrouverais cette chanson, et que si un jour je la retrouvais, je pourrais mourir tranquil !

          Hier, je me suis enfin lancé dans une vrai recherche.
          J’ai mis mon appart sens deçu-dessous pour retrouver cette vieille K7 avec ce morceau très mal enregistré.
          J’ai cherché et trouvé un vieux walkman. (ouf, il fonctionne encore)

          J’ai téléphoné à mon bauf (très branché musique) je lui passe la bande et là, lumière, il me fait écouter un disque.
          "The Chameleons".
          Titre "Second Skin".

          Vous auriez dû me voir, un vrai gamin à crier "Oui, oui, c’est ça".
          Je me demande si j’ai déjà été aussi heureux d’écouter un morceau de musique.

          Du coup, j’ai écouté tout l’album, je me suis rendu compte que je connaissais très bien aussi "Don’t Fall" !!!

          C’est tout simplement sublimissime !!!

          Il me faut tous les albums (enfin les 3)

          Je me suis retrouvé 20 ans en arrière, en boîte, à danser sur ces deux morceaux !!!
          Je crois que je suis l’homme le plus heureux depuis...

          Et s’il y a concert bientôt, ce serait trop génial.

          @+

          [Répondre à ce message]