Pop-Rock.com



Liars :"They were wrong so we drowned"
Diabolus in Musica

mercredi 19 mai 2004, par Laurent Bianchi

DANS LA MEME RUBRIQUE :
DJ Hell : "Teufelswerk"
Jive Puzzle : "Where is love ?"
Manic Street Preachers : "Lifeblood"
Obake : "Obake"
B.B. Brunes : "Nico teen love"
Pennywise : "The fuse"
The Ark : "State of The Ark"
Institute : "Distort yourself"
Neil Young : "Living with war"
Queens Of The Stone Age : "Songs for the deaf"


Liars est un groupe qui s’est fait remarquer avec They threw us all in trench and stuck a Monument on top comme étant un de ces noms en vogue à classer aux côtés des Strokes et autres Hot Hot Heat, à savoir une sorte de punk nappé d’une sauce groove. Mais voilà que pour ce deuxième album les New-yorkais étonnent car ils osent quelque chose de très risqué, de non-entendu auparavant, et qui les place à mille lieues des groupes suscités. Le tout est de savoir si on ne finira pas plutôt par le non-écouter…

La pochette, ainsi que les photos qui illustrent le livret, de bout en bout, font penser à Evil Dead et Blair Witch Project, à savoir un univers très glauque, aux limites des réunions satanistes, de la sorcellerie et autres retours de morts-vivants assoiffés de sang…

La musique est très… imbuvable. On dirait une potion dont le but sur l’auditeur -la victime- serait double :
1- le tenir sur toute la longueur de l’album sans qu’il vomisse ses entrailles
2- lui faire alors littéralement péter les plombs afin qu’il rejoigne la confrérie des sorciers, ou pire, leurs esclaves !

Les intentions sont pourtant claires dès le titre d’ouverture, Broken witch, où ils crient Blood à tue-tête, de plus en plus fort, de plus en plus vite…

L’écoute de cet album est plus qu’éprouvante. On souffre. On se demande si la terre n’est pas en train de trembler, ou plutôt si on n’est pas subitement atteint d’une méningite aigüe. Ça ressemble à du n’importe quoi, on se demande s’ils prennent pas des drogues hyper puissantes ou si c’est leur producteur, Steve Revitte (Jon Spencer Blues Explosion et Beastie Boys) qui aurait eu pour mission de livrer à l’armée américaine de quoi torturer ceux à qui on tente d’apprendre, de force plutôt que de gré, les bienfaits de la démocratie. C’est vraiment très dur. C’est pénible, douloureux, angoissant, lugubre, calamiteux, tragique. Horrible.

Tout concourt à penser que nos lascars se sont convertis à une secte nauséabonde car non seulement leur musique est difficile à définir, mais leur chant semble possédé par on ne sait trop qui. Satan ? Un exorcisme s’impose ! Ou peut-être, se dit-on, que l’on se trouve devant un concept artistique nouveau, qui, à l’instar de Fantômas, mais sans son talent, s’essaie à stimuler des réactions chez l’auditeur qui définiraient une nouvelle relation entre ces deux derniers… Mais ce serait vraiment aller chercher très loin et afficher un snobisme de pacotille. Les instruments se croisent mais ne se rencontrent pas : on croirait entendre du Sonic Youth à l’envers…

Non, sincèrement, je me suis sacrifié, je l’ai écouté pour vous, et croyez-moi, une victime suffit. Je me sens mal. Horrible comme sensation. Horribilis. Quoi, suis-je possédé à mon tour ?

Laissons le -bon- mot de la fin à Jean Calvin, qui dans le traité des scandales écrivait : C’est la ruse ordinaire de Satan de corrompre et abâtardir par tous moyens qu’il peut la bonne semence de Dieu, afin qu’elle ne mûrisse point pour apporter fruit. Sur ces bonnes paroles…



Répondre à cet article

Laurent Bianchi





Il y a 2 contribution(s) au forum.

dropshippingwatch
(1/2) 5 avril 2010, par Administrator
> Liars :"They were wrong so we drowned"
(2/2) 19 août 2004




dropshippingwatch

5 avril 2010, par Administrator [retour au début des forums]

Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph PVD Casing Orange 46x46mm
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph Blue Marking with Black Dial Rubber Strap 46x46mm
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph with White Marking PVD Case-Carbon Fibre Style Dial
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph AR Coating with Orange Marking-Rubber Strap
Bell & Ross BR 01-92 Limited Edition Automatic Blue Marking with Black Dial 46x46mm-Nylon Strap
Bell & Ross BR 01-92 Automatic PVD Case with Rose Gold Bezel and Black Carbon Fibre Style Dial-Rubber Strap 46x46mm
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph PVD Case With Blue Marking-Carbon Fibre Style Dial
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph Orange Marking with Black Dial-Rubber Strap 46x46mm
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph Orange Marking with Black Dial-Rubber Strap 46x46mm
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph AR Coating with Blue Marking-Rubber Strap
Bell & Ross BR 02-94 Automatic PVD Case-Rose Gold Bezel with Blue Marking
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph AR Coating with Orange Marking PVD Case-Carbon Fibre Style Dial
Bell & Ross BR 02-94 Automatic PVD Case-Rose Gold Bezel with White marking
Bell & Ross BR 02-94 Working Chronograph with Black Dial and Rubber Strap
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph with White Dial 46x46mm
Bell & Ross BR 01 Two Time Zone Automatic Rose Gold Case with Black Carbon Fibre Style Dial -42x42mm
Bell & Ross BR 02-94 Working Chronograph PVD Case with Black Dial and Rubber Strap
Bell & Ross BR 02-94 Working Chronograph Orange Marking with Black Dial and Rubber Strap
Bell & Ross BR 01-97 Working Power Reserve Automatic with Black Dial 46x46mm
Bell & Ross BR 01-97 Working Power Reserve Automatic with Black Dial 46x46mm
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph PVD Casing with Black Dial 46x46mm
Bell & Ross BR 02-94 Working Chronograph PVD Case with Black Dial and Rubber Strap
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph with Black Dial-Rubber Strap 46x46mm
Bell & Ross BR 03-94 Working Chronograph PVD Case with Black Carbon Fibre Style Dial- Yellow Marking
Bell & Ross BR 03-94 Working Chronograph PVD Case with Black Carbon Fibre Style Dial-White Marking
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph PVD Casing with Gold Bezel-Blue Marking 46x46mm
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph AR Coating with Black Dial-Rubber Strap
Bell & Ross BR01 Two Time Zone Automatic Rose Gold Case with Black Carbon Fibre Style Dial-Blue Marking 42x42mm
Bell & Ross BR01 Two Time Zone Automatic Rose Gold Case with Black Carbon Fibre Style Dial-Yellow Marking 42x42mm
Bell & Ross BR 01-94 Working Chronograph With PVD Case Black Carbon Fibre Dial-Phantom
Bell & Ross BR01 Two Time Zone Automatic Rose Gold Case with Black Carbon Fibre Style Dial-Orange Marking 42x42mm
Bell & Ross BR02 Instrument Diver Automatic PVD Case with Brown Carbon Fibre Style Dial

[Répondre à ce message]

> Liars :"They were wrong so we drowned"

19 août 2004 [retour au début des forums]

J’ai également écouté cet album et il vrai qu’à la première écoute faut un peu (bcp) s’accrcocher. Mais bon, comme un album ne s’écoute pas en une fois, je me suis replongé dedans et finalement il est devenu à mes yeux (voir à mes oreilles) l’un des albums majeur de cette année.

[Répondre à ce message]