Pop-Rock.com



Ozark Henry : "The sailor not the sea"
Avec la mer du Nord, le long des golfes clairs...

samedi 23 octobre 2004, par Laurent Bianchi

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Black Label Society : "Hangover music vol. VI"
Quidam : "Alone together"
Raymondo : "Raymondo"
The New Christs : "We got this !"
CSS : "Donkey"
Miossec : "1964"
Blackfield : "Blackfield"
Kwoon : "Tales and dreams"
Interpol : "Our love to admire"
Dragons : "Here are the roses"


On savait que Piet Goddaer, tel le peintre qu’il est par ailleurs, aimait brosser des portraits appartenant à plusieurs registres. Tout ceci n’a jamais été aussi bien exploité que sur cet album. Rock, jazz, électro, trip hop et ambient se bousculent au portillon pour un résultat à la hauteur de la carrière internationale et de l’ambition artistique du grand blond. Bravo maestro !

Le bonhomme qui se cache derrière le pseudo Ozark Henry est un touche à tout très talentueux. La peinture, le théâtre, la musique de séries TV et Sunzoo Manley (un side project qui fusionne jazz et electro) figurent en bonne place dans sa bio. Producteur et arrangeur chevronné (entre autres pour Novastar), ce Flamand de Courtrai est un "artholic". Et tout comme un certain Ryan Adams, Piet vous écrit des chansons plus vite que son ombre, et a donc l’embarras du choix au moment de choisir le track-listing de ses albums. Dans le cas présent, on parle de plus de 130 titres ! Il sait aussi s’entourer. Pour The sailor not the sea, Jah Wobble (rendu célèbre avec The Invaders of The Heart et Public Image Limited), la violoncelliste Audrey Riley (qui a collaboré avec Blur, Muse et The Cure) et Jaki Liebezeit de Can viennent lui prêter main forte.

Dès les premières notes, on ne peut s’empêcher - tout en sachant que ça n’a rien à voir - de penser à du Dead Can Dance dernière période. Peut-être est-ce dû à cette délicatesse qu’ont les notes de certains instruments, particulièrement les percussions. Le tout léché par une production irréprochable. Le trip hop plutôt pop laisse donc la place à des ballades langoureuses, jamais laborieuses, qui viennent vous égarer dans la plénitude du néant, là où le tout équivaut au rien. La voix de Piet y est plus que jamais très émouvante, transmettant à merveille les sentiments d’apaisement mais aussi de simplicité essentielle.

Thème plus que récurrent ici, la mer tient le premier rôle. Indian Summer, ses cris de sirènes et ses arrangements au violon attestent du sens de la mélodie d’Ozark Henry et imitent parfaitement les sonorités maritimes. Ce retour à nos sources n’est peut-être pas anodin. Et puis des titres comme Give yourself a chance with me sont d’une telle douceur qu’il convient de se laisser aller à ne rien faire, sinon rêver. C’est planant à souhait, le piano ajoutant de la mélancolie (très frappant sur le très pathétique Cry). Chose plutôt incongrue, Vespertine (non, ce n’est pas une reprise du titre de Björk), explore le terrain des envolées lyriques des guitares de Dire Straits période Brothers on arms. Enfin, sa voix n’a jamais paru aussi proche que de celle de Chris Martin de Coldplay. At sea pourrait d’ailleurs bien être issu de A rush of blood to the head.

Enfin, le titre éponyme lorgne du côté de l’ambient et de la dub. Le chant de sirènes (très présentes sur ce disque) et la gravité de la basse nous appelant à les rejoindre au fond des mers... Jusqu’à la mort à bout de souffle ? On est en tout cas très proche de la léthargie. Ce qui, en musique, est plutôt bon signe.



Répondre à cet article

Laurent Bianchi





Il y a 78 contribution(s) au forum.

Ozark Henry : "The sailor not the sea"
(1/7) 19 octobre 2012, par clearkeng
Ozark Henry : "The sailor not the sea"
(2/7) 15 octobre 2012, par miles
Ozark Henry : "The sailor not the sea"
(3/7) 11 octobre 2012, par siota
Ozark Henry : "The sailor not the sea"
(4/7) 7 octobre 2012, par rarrio
Ozark Henry : "The sailor not the sea"
(5/7) 25 août 2006
> Ozark Henry : "The sailor not the sea"
(6/7) 8 février 2005, par jess
> Ozark Henry : "The sailor not the sea"
(7/7) 23 octobre 2004, par Phil




Ozark Henry : "The sailor not the sea"

19 octobre 2012, par clearkeng [retour au début des forums]

a la luz de la resurrección, comprar viagra en españa al pie de la Iglesia donde . notre Appendice aux Leçons prix cialis les jambes antérieures dilatées à .

[Répondre à ce message]

Ozark Henry : "The sailor not the sea"

15 octobre 2012, par miles [retour au début des forums]

bei der von Algier bleiben Zwischenräume zwischen, cialis kaufen ohne rezept und nur das Gute gelten lassen ohne den. Sian or renduti a tuo fratello gli estremi viagra senza ricetta medica quantunque la sua innocenza do .

[Répondre à ce message]

Ozark Henry : "The sailor not the sea"

11 octobre 2012, par siota [retour au début des forums]

Gewinnung eines friedlichen und freundlichen, sildenafil und die Einheitlichkeit des Unterrichts gesichert. e con due grosse lagrime agli occhi mormoro, cialis controindicazioni modifica intellettivamente.

[Répondre à ce message]

Ozark Henry : "The sailor not the sea"

7 octobre 2012, par rarrio [retour au début des forums]

und wir mussten ihm deshalb cialis 20mg filmtabletten preisvergleich Aehuelt sehr dem gemeinen Luchs. Va sempre errando con un piccolo carico sulle, prezzo viagra valgono tutti i grandiosi quadri dei .

[Répondre à ce message]

Ozark Henry : "The sailor not the sea"

25 août 2006 [retour au début des forums]

à ne surtout pas comparer avec coldplay ! ...

[Répondre à ce message]

    Ozark Henry : "The sailor not the sea"

    25 août 2006 [retour au début des forums]


    quoi que ...

    [Répondre à ce message]

      Ozark Henry : "The sailor not the sea"

      3 avril 2007, par Luv&Music [retour au début des forums]


      Arrêtez de parler de Coldplay à la fin !! ça n’a rien à voir, il vaut 100 fois mieux Ozark, ok, ils ont une voix qui se ressemble... alors là on peut y aller, Chris Martin copie celle de Jeff Buckley qui a inspiré aussi Nicolas Leroux (le chanteur d’Overhead), Dave Mathews aussi a une voix dans le genre... Ne pas oublier non plus que Mister henry a sorti son 1er album en 1996 et son 2eme en 1998... Et ce n’est qu’en 1998 que Coldplay sort sont premier disque "safety" un 3 titres (50 exemplaires vendus seulement)... Alors ceux qui pensent qu’Ozark est une imitation de Coldplay vous devriez revoir vos "connaissances" ou plutôt vous renseigner avant de dire d’énormes c**neries... excusez-moi pour la passion mais c’est que je l’adore moi ce petit, il m’inspire... Si vous voulez trouvez ces premiers albums introuvables ni en France ni sur la Mule, allez sur Ebay.be (Belgique), il n’y en a pas beaucoup mais il y en a ! Moi ça ne me dérange pas d’acheter les albums d’artistes qui en valent la peine...

      [Répondre à ce message]

    Ozark Henry : "The sailor not the sea"

    25 août 2006 [retour au début des forums]


    c’est une inspiration U2 selon vous, ou pas monsieur Bianchi ?

    [Répondre à ce message]

> Ozark Henry : "The sailor not the sea"

8 février 2005, par jess [retour au début des forums]

S’il y a bien une valeur sûr de la musique belge, c’est bien Piet Goddaer. Ses albums se succèdent depuis 1996 et ne se ressemblent pas tout en restant cohérents car il faut bien reconnaitre que cet artiste est "inclassable", impossible de lui coller une étiquette si ce n’est celle du grand professionalisme et du talent.Sur scène il est captivant, émouvant et touchant par sa délicatesse et sa gentillesse...malgré tout,son charisme reste fort impresionnant.
Son dernier album est magnifique et est unanimement accueilli. Je vous recommande vivement cet album, il est différent de tout ce qu’on peut entendre aujourd’hui.Et rien que pour ca,il mérite notre intérêt.

[Répondre à ce message]

    > > Ozark Henry : "The sailor not the sea"

    25 mars 2005 [retour au début des forums]


    souhaiterions acheter l’album de ozark henry "the sailor not the sea" mais nous ne le trouvons pas. où pouvons nous nous le procurer ?

    [Répondre à ce message]

      > > Ozark Henry : "The sailor not the sea"

      2 novembre 2005 [retour au début des forums]


      Ce bon Cd se trouve chez de bons disquaires de "ventes en gros" : Virgin mégastore ou à la FNAC, là où je l’ai effectivement trouvé...

      [Répondre à ce message]

        > > Ozark Henry : "The sailor not the sea"

        14 décembre 2006 [retour au début des forums]


        A LA FNAC ? rien que là ? moi je l’ ai trouvé dans un petit trou perdu à Ville 2, le mini magasin de CD DVD Free Record Shop ... alors se taper la fnac, c pas vriament la peine ...

        [Répondre à ce message]

> Ozark Henry : "The sailor not the sea"

23 octobre 2004, par Phil [retour au début des forums]
Le forum des Télévores

Je me souviens des singles "Inhaling" et "Ocean". La musique est très bien, plutôt planante, il n’y a rien à dire. Par contre j’ai eu beaucoup de mal avec la voix du chanteur, assez spéciale. Je ne sais pas dire pourquoi, je trouve qu’elle ne colle pas bien avec la musique jouée.
Remarquez, c’est peut-être juste le cas sur les chansons citées plus haut, et uniquement celles-là.

Néanmoins, Ozark Henry mérite d’être découvert, ça c’est sûr.

[Répondre à ce message]

    > Ozark Henry : "The sailor not the sea"

    5 décembre 2004 [retour au début des forums]


    Nous sommes allez voir Ozark Henry dans une petite salle à Lessines pour la seconde fois (l’album précédent- l’année passée).
    Très bien fait, je reprocherai juste le fait de retrouver, sur scène, la réplique exacte du CD.
    Cet album est plus lent que le pécédent mais bon ...
    C’est du Pro, ça sent la maturité, le gars n’en est pas à son coup d’essai.

    [Répondre à ce message]

      > Ozark Henry : "The sailor not the sea"

      19 octobre 2005 [retour au début des forums]


      J’écoute l’album en boucle et ne m’en lasse pas. En décembre, j’irai le voir pour la troisième fois et je trépigne déjà rien que d’y penser...
      Pour moi, c’est une révélation ... J’adore
      MERCI

      [Répondre à ce message]