Pop-Rock.com



Pearl Jam : "Backspacer"
Moi bof. Et vous ?

mercredi 21 octobre 2009, par Vincent Ouslati

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Meat Loaf : "Couldn’t have I said it better ?"
Nashville Pussy : "Say something nasty"
Laurence Revey : "Laurence Revey"
Spiritual Beggars : "Demons"
Queens Of The Stone Age : "Songs for the deaf"
Neil Young : "Prairie wind"
Depeche Mode : "Playing the angel"
I’m From Barcelona : "Who killed Harry Houdini ?"
Perry Blake : "California"
Curve : "Gift"


Chaque fois le même effort, et toujours le même résultat. A chaque album de Pearl Jam, je prie tous les Saints que je vais enfin en apprécier un du début à la fin, que cette fois-ci je vais pouvoir en baver de plaisir, éructer à la face des sceptiques que la foi portée en eux n’est pas vaine, que ouais, ils sont essentiels au monde musical comme la Danzka à une bonne cuite. Et que dalle, comme d’habitude, je suis moyennement emballé, ou timidement déçu.

Déjà la ressemblance est frappante d’avec l’avocat vieux de trois ans maintenant (voir ici). Pearl Jam a clairement durci le ton, tout comme Eddie Vedder, et la ligne générale se veut plus féroce, pas de quoi s’en plaindre. Le problème est tout autre, je ne comprends pas ce qu’on voit encore de génial, de révolutionnaire, de furieux dans Pearl Jam.

Qu’offre le groupe que l’on ne trouve pas ailleurs ? Alors que globalement, je n’y vois que du rock à peine plus épicé par la si rugueuse glotte de Vedder ? Ne nous méprenons pas, Backspacer est un fort bon album, de fait nettement moins mou que lorsque le gang fricotait avec Neil Young. Mais passé le petit dodelinage de tête sur Got some (actuellement ma préférée je crois, bien que pas la plus nerveuse) ou sur Supersonic, je reste un peu creux en envolées lyriques sur le style défendu.

Voire, jamais je ne tombe en pâmoison d’un coup d’un seul sur leur musique. Il me faut toujours des efforts considérables pour esquisser quelques rictus de satisfaction, ce ne fut pas le cas pour Ten ou Vs. il est vrai. Mais par la suite, diantre que ce fut laborieux. Et c’est toujours le cas, toujours cette fatigue crasse qui m’emporte avant d’arriver au bout du disque, toujours ce sempiternel doute. Finalement, il est bien probable que je n’aime bêtement pas Pearl Jam. Au-delà de leur honnêteté, de leurs concerts énergiques, de leur aspect respectable, il est peut-être temps aujourd’hui de dire sans plus de cérémonies qu’ils ne m’excitent plus depuis au moins dix ans.

Aucun doute que tous ou nombreux trouveront matière à juger que ce disque est excellent, essentiel, et que je n’y comprends rien et que pourquoi je vais pas aller écouter du dark/thrash/death, connard d’abord que je suis !

Permettez-moi de vous importuner encore quelques lignes cependant (m’en fous, j’’ai le droit). Si effectivement je ne perçois pas le génie pur là-dedans (j’invoque en ce cas un accident neuronal dans ma tendre enfance et là vous ne pouvez rien y faire car on ne peut décemment frapper un handicapé), je doute cependant que Pearl Jam ait encore quelque chose de grandiose à nous offrir désormais. Vous aurez éternellement des commentaires satisfaits parce que ce groupe ne peut raisonnablement faire de la merde, mais de la à dire que le meilleur est à venir dans leur cas précis me semble un doux rêve....



Répondre à cet article

Vincent Ouslati





Il y a 10 contribution(s) au forum.

Pearl Jam : "Backspacer"
(1/4) 21 décembre 2016
Pearl Jam : "Backspacer"
(2/4) 23 octobre 2009
Pearl Jam : "Backspacer"
(3/4) 22 octobre 2009, par Eddie Vedder
Pearl Jam : "Backspacer"
(4/4) 22 octobre 2009, par sharky40




Pearl Jam : "Backspacer"

21 décembre 2016 [retour au début des forums]

No doubt, this album was a great hit. - Mark Zokle

[Répondre à ce message]

Pearl Jam : "Backspacer"

23 octobre 2009 [retour au début des forums]

Le problème Vincent, c’est que tu parles de chansons à texte ici.

J’ai lu ton article. A aucun moment, tu ne parles de l’écriture d’Eddie Vedder, de ses idées, de ses messages, de son style.

Tu te contentes de commenter l’accompagnement musicale : pop, rock, punk...

Est-ce que tu as pris le temps de lire les chansons ? Pas juste d’écouter la mélodie ? Est-ce qu’au moins tu comprends l’anglais ?

C’est comme si un Chinois chroniquait un album de Jacques Brel... en critiquant le piano.

[Répondre à ce message]

    Pearl Jam : "Backspacer"

    23 octobre 2009, par Vincent Ouslati [retour au début des forums]


    Ton commentaire est juste, je ne parle pas des textes, et en règle générale je n’en parle pas. Car il s’agit de musique en premier lieu. Qu’Eddie Vedder soit un grand parolier ou non est une chose, que ses textes soient brillants ou non, à chacun d’en juger. Mais quoiqu’il en soit, si la musique qui accompagne ses textes n’est pas suffisamment accrocheuse, notamment pour un public francophone, le disque ne passera pas un mois avant d’ennuyer sec l’auditeur.

    Disons que les textes sont beaux mais que la musique est mauvaise (je simplifie), à quoi bon écouter la musique, mieux vaut se choper les textes sur Internet et les assimiler à de la poésie, en ce cas la musique bonne ou mauvaise n’a plus lieu d’être. Et à moins que Pop-Rock se mette à causer poèmes et textes littéraires, nous ne parlerions même pas de cet album.

    Quant à Jacques Brel, vire l’accordéon d’Amsterdam, ou encore le piano d’Avec le temps de Léo Ferré, ce ne sera pas la même chose, il te manquera un son, une mélodie dans l’oreille. Une bête note de piano peut insuffler bien plus de sensations que le plus beau des textes, et peu importe la langue en ce cas.

    [Répondre à ce message]

      Pearl Jam : "Backspacer"

      23 octobre 2009 [retour au début des forums]


      J’ai déjà entendu "Amsterdam" chanté a capella, en version reggae, au piano, repris par un groupe punk avec un tempo trois fois plus rapide... ce qui compte c’est le texte.

      Effectivement ça ne ferait pas ton affaire si on ne pouvait plus parler d’une chanson sans avoir lu et compris le texte. Le rythme de tes chroniques s’en ressentirait.

      Mais au lieu de discuter de l’album en général, on pourrait en sortir un morceau et l’écouter vraiment. Par exemple le 5e, Just Breathe, je le trouve joli : "I’m a lucky man ton count on both hands, the ones I love. Some folks juste have one, others they got none, aw huh..."

      Pour le reste je suis d’accord avec toi : musicalement, les premiers albums sont formidables (je dirais les 4 premiers). Ensuite, l’inspiration mélodique s’est progressivement tarie.

      [Répondre à ce message]

    Pearl Jam : "Backspacer"

    29 octobre 2009, par samolice [retour au début des forums]


    C’est étonnant - mais intéressant - cet échange. En effet, alors que généralement le public américain se fout pas mal des textes, les français, eux, s’occupent parfois plus des textes que des mélodies (par exemple la nouvelle scène). Pour une fois qu’un groupe américain propose autre chose que i love you baby, je crois que cela mérite d’être souligné. D’autant que la musique est bien au dessus de celle que propose 90% des autres groupes. Et puis au moins lea vague grunge n’a pas emporté Pearl Jam et c’est déjà une grande chance !!!

    [Répondre à ce message]

Pearl Jam : "Backspacer"

22 octobre 2009, par Eddie Vedder [retour au début des forums]

C’est le meilleur disque de 2009, toutes catégories confondues !!! Vous n’y connaissez rien ! car chaque seconde jouée par Pearl jam est une seconde de jouissance !
czeci dit merci de n’avoir pas trop cassé un album que vous n’avez pas aimé personellement, ça existe des critiques positives sur ce site au fait ??!!

[Répondre à ce message]

Pearl Jam : "Backspacer"

22 octobre 2009, par sharky40 [retour au début des forums]

Pour moi, c’est bof aussi. Backspacer est un disque de (pop)rock correct mais complètement asseptisé en comparaison de la trilogie Ten-VS-Vitalogy. Effectivement, le meilleur de Pearl Jam est derrière eux.

[Répondre à ce message]

    Pearl Jam : "Backspacer"

    22 octobre 2009, par El diego del corazon [retour au début des forums]


    Sharky dit juste, mais il oublie que Riot Act fut un très bon album dans son style et que Backspacer montre quand même que la bande à Eddy est loin d’être endormie ! Un disque pop-rock...laissons tomber le pop et gardons le rock ! Car de la pop, je n’en vois pas trop dans ce nouvel album !

    Donc Pearl Jam is still alive (oooooh I’m stil alive yeah hehe I oooohhh I’m still alive...) ! Peut-être pas au goût de tous, mais finalement ça on s’en fout !

    [Répondre à ce message]