Pop-Rock.com



The Icarus Line :"Penance Soirée"
Fuckin’ Rock’n Roll !

vendredi 20 août 2004, par Laurent Bianchi

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Tomte : "Buchstaben über der Stadt"
Prodigy : "Always outnumbered, never outgunned"
Engineers : "Engineers"
Jamie T : "Kings and queens"
The Datsuns : "Outta sight/outta mind"
Monster Magnet : "Monolithic baby !’"
El Barön Brissetti : "Woodpecka shoes"
Beck : "Guero"
James Dean Bradfield : "The great western"
Therapy ? : "High anxiety"


Dès le titre d’ouverture, The Icarus Line tient à brouiller les pistes : ça sonne comme beaucoup de groupes, mais on n’arrive pas à les énoncer avec précision, à part peut-être un côté Stooges très prononcé. Rolling Stones aussi. Pour les autres, citons en vrac The Jesus & Mary Chain et Jane’s Addiction. Mais ce n’est pas tout...

La bio du groupe est on ne peut plus rock, faite de bagarres, de delirium tremens en série et de labo de drogues section consommation excessive. On vire et on vous jette comme des Kleenex dans cette formation, manager compris, et il n’y a que V2 qui a trouvé grâce à leurs yeux, puisqu’ils ont carte blanche. Et qui leur sert sur un plateau Alan Moulder aux manettes (My Bloody Valentine, Jesus & Mary Chain, Nine Inch Nails, Smashing Pumpkins, Yeah Yeah Yeahs, etc) ? V2 bien sûr. Que la maison de disques précédente aille au diable, et les autres en enfer. Ppour la petite histoire, le groupe envoyait aux labels intéressés par leur maelström une démo aussi courte qu’osée (12 minutes), histoire de faire un pied de nez aux rigolos qui s’autorisent à juger ce qui est bon ou non ; et qui dans ce cas-ci ont eu peur... Un crachat eut été plus à leur goût ceci dit. Ils sont Américains, comme The Warlocks dont la bio semble avoir servi de base à celle-ci.

Bon, revenons au disque présent. Ça gueule, ça crie, ça fait du bruit, ça sent la transpiration, le bar miteux, l’alcool mélangé à la sueur : rock’n roll baby, comme dirait l’autre. C’est éprouvant mais c’est si bon de trouver ces saturations qui cassent les oreilles. On ne sait pourquoi, mais ce tintamarre titille les sens, et l’on se surprend à jouer en boucle cette mélasse qui semble pourtant si indigeste à la première écoute. Le fait qu’ils aient chauffés les salles pour les Queens of the Stone Age, Primal Cream ou A Perfect Circle ne surprendra que les fans de Nick Kamen, croyant que vous leur parlez subitement en cantonnais...

Je vous rassure, parfois ça se calme, comme le troisième morceau (ne me demandez pas le titre, le livret est illisible). Et encore, pas tout le titre, à peine 45 secondes qui ne sont pas sans rappeler un Velvet Underground qui aurait bouffé du lion, de très mauvais poil. On se dit en tout cas en écoutant tout ça que les instruments doivent déguster… La casse doit y aller costaux par ici, pas possible d’être plus clair.

Caviar et sa guitare chantonnante caresse les oreilles de façon mystérieuse… et addictive. On se laisse prendre au jeu qu’ils nous proposent, et on comprend que V2 tient ici des furibards qui ne sont pas dénoués de talent. The Datsuns, dans la même catégorie, pourraient bien devenir leurs potes. On pense aussi à Black Rebel Motorcycle Club, notamment pour ce son lancinant qui fait mouche : ça colle bigrement par ici, et dans le noir en plus !

C’est encore meilleur quand le chanteur, Joe Cardamone, s’énerve comme un damné, accompagné par une locomotive en pilotage automatique, desservant de ci de là des flèches perçantes et une flamboyance toute désignée pour qui regrette l’iguane et ses pantins.

"Rock N’ Roll is better than politics, it’s better than sports, it’s better than high school, it’s better than college, it’s better than your slave driving job you hate, it’s better than money, fuck, it’s better than drugs, and I’ll go as far as saying it’s even better than sex." C’est eux qui le disent, alors...



Répondre à cet article

Laurent Bianchi





Il y a 1 contribution(s) au forum.

JUST LIKE HONEY
(1/1) 13 septembre 2004, par wreckmaster




JUST LIKE HONEY

13 septembre 2004, par wreckmaster [retour au début des forums]

Sympa. Hormis que c’est du plagiat des Jesus & Mary Chain, tout comme les Black Rebel Motorcycle Club (encore qu’ils ont plus de talents). A QUAND UNE CHRONIQUE CONSACRE A CE QUI EST SANS AUCUN DOUTE LE MEILLEUR GROUPE DE ROCK DE CES 25 DERNIERES ANNES ??? TOUS LES soit disant GRANDS GROUPES ROCK CONTEMPORAINS(Nirvanna, Pixies,My Bloody Valentine, Strokes...) NE SERAIENT RIEN SANS LES FRERES REID (un seul album dispensable en 14 ans !)

[Répondre à ce message]