Pop-Rock.com



Therapy ? : "Never apologize never explain"
Les excuses sont bonnes pour les faibles !

jeudi 25 novembre 2004, par Marc Lenglet

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Tim Finn : "Imaginary kingdom"
Blonde Redhead : "23"
Nickelback : "All the right reasons"
Nickelback : "The long road"
Mucc : "Kyuutai"
Who Made Who : "The plot"
The Organ : "Grab that gun"
The Ark : "State of The Ark"
Garbage : "Bleed like me"
DJ Hell : "Teufelswerk"


Therapy ? est un groupe qu’on peut considérer comme le plus punk des groupes de metal, ou le plus metal des groupes punk. Therapy ? est surtout un groupe qui se contrefout royalement de la manière dont il peut bien être perçu. Un groupe qui ne s’excuse pas ni ne s’explique de jouer la musique qu’il aime. Et ils auraient bien tort de justifier leur besoin de faire parler la poudre.

Un album transformé involontairement en succès international, et quelques indécises tentatives de mettre un peu d’eau dans leur huile de moteur ont convaincu Therapy ? que le salut résidait dans une intégrité sans faille envers eux-mêmes. Aujourd’hui, les Irlandais ne cherche plus la fuite en avant à tout prix, préférant se retrancher sur ce qui leur a permis d’asseoir leur succès au milieu des années 90 : du rock enragé, des prestations explosives et une vision du monde corrosive. Il y a des mélodies susceptibles d’assurer une diffusion massive sur les ondes ? Tant mieux. Il n’y a pas de mélodies accrocheuses, mais uniquement de la hargne, de la sueur et du cambouis ? Tant mieux aussi ! Composer, enregistrer, jouer live... Et se soûler entre les coups, voilà de quoi se composent les ambitions de Therapy. Pas question d’intellectualiser ni de marketiser un son qui se veut à l’antithèse de tout le cirque show-business.

Never apologize, never explain propose un ensemble de titres plus variés et maîtrisés que High anxiety, soutenu par une production plus "fraîche" aussi, mais dont le fond reste profondément coléreux et revanchard. Sur ce nouvel album, comme sur ceux qui l’ont précédé, Andy Cairns règle ses comptes avec tout ce qui l’entoure, problèmes de sociétés (Rock your monkeys) et individus (Friends) égaux devant les anathèmes sans nuances des Irlandais. Ca défouraille sec dans tous les coins, c’est le moins que l’on puisse dire.

On ne dénote évidemment pas de bouleversements majeurs sur Never apologise, never explain, qui reste fidèle totalement fidèle à la griffe Therapy ? Tout fan des ces rudes Celtes sait parfaitement à quoi s’attendre avec leur nouvel opus, et sait également que le groupe le lui livrera sans faux semblants, et sans chercher à surprendre autrement que par une farouche volonté de rester en accord avec ses principes. Therapy ? aujourd’hui, certain de la voie à suivre et peu enclin à l’initiative qui surprend, c’est pèpère et mèmère sur l’autoroute... Mais à Mach 6 !



Répondre à cet article

Marc Lenglet





Il y a 4 contribution(s) au forum.

Therapy ? : "Never apologize never explain"
(1/4) 3 octobre 2016
> Therapy ? : "Never apologize never explain"
(2/4) 15 mars 2005, par Chichbô
> Therapy ? : "Never apologize never explain"
(3/4) 1er décembre 2004, par Uncle Luke
> Therapy ? : "Never apologize never explain"
(4/4) 26 novembre 2004, par fab




Therapy ? : "Never apologize never explain"

3 octobre 2016 [retour au début des forums]

The album was a big success internationally. The group really never failed to impress their fans. - Morgan Exteriors

[Répondre à ce message]

> Therapy ? : "Never apologize never explain"

15 mars 2005, par Chichbô [retour au début des forums]

Dire que cet album est dans la continuité des précédentes livraisons de Therapy ? n’est à mon sens que moyennement vrai ..... il est mille fois meilleur que High Anxiety, le précédent, qui était une insignifiante excursion dans l’univers de la pop. On y retouvre l’esprit rageur des débuts du groupe, époque Troublegum voire même avant...
Et puis surtout on y retrouve avec le même plaisir ineffable la batterie claquante, cinglante et tribale qui conférait cette touche magique aux Therapy ? d’avant 2000 !

Avis aux amateurs, il faut absolument aller les voir en concert !!!!!!

[Répondre à ce message]

> Therapy ? : "Never apologize never explain"

1er décembre 2004, par Uncle Luke [retour au début des forums]

Therapy ?? Vindjuuu, va falloir que je m’y remette ! Je m’étais arrêté à "Going nowhere" et "Diane" (ma foi, de très bonnes chansons).

[Répondre à ce message]

> Therapy ? : "Never apologize never explain"

26 novembre 2004, par fab [retour au début des forums]

Je suis Therapy ? depuis le tout début et ils ne m’ont jamais déçu. C’est un exemple d’intégrité musicale et de respect des fans. Et ils restent une référence en concert. Bravo pour la critique et merci pour la superbe interview qui précédait l’excellent concert de l’AB !

[Répondre à ce message]