Pop-Rock.com



U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
Ne vous fiez pas aux apparences

mardi 30 novembre 2004, par Laurent Bianchi

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Backyard Babies : "People like people like people like us"
Empyr : "The peaceful riot"
Girls in Hawaii : "From here to there"
Nick Cave & The Bad Seeds : "Dig Lazarus, dig"
The Darkness : "Permission to land"
The Hives : "The black & white album"
The New Christs : "We got this !"
Waltari : "Rare species"
Air : "Pocket Symphony"
Deine Lakaien : "April Skies"


Ah, U2... Après un sacré tintamarre autour de la sortie de cet album, avec rebondissements en tout genre (dont le vol de la démo ou l’écoute intra-muros réservée à des journalistes triés sur le volet), arrive enfin la chose tant attendue. Après une déception au moins à la hauteur de tout ce brouhaha, arrive, comme une révélation, un emballement (compensant au moins la déception !).

Aux premières écoutes du dernier opus, on est déçu. Pourquoi ? Les déclarations de The Edge clamant que ce disque serait très rock, une marche arrière à tout va, laissait espérer des morceaux bien plus enlevés et enflammés, à l’instar d’October, Boy et War. Les premières impressions vont plutôt dans le sens de ballades sirupeuses qui égrenaient All that you can’t leave behind, avec, c’est vrai, un côté un chouia plus rock. Je dois vous avouer que j’étais énormément déçu, et presque prêt à en faire mon Flop du mois, avec moult arguments sur le coup marketing que je voyais dans l’ombre (notamment cette sombre histoire de démo piquée). C’est alors, après quatre écoutes, que j’ai décidé de découvrir le DVD qui accompagne le CD. Et là, surprise totale, un documentaire où on les voit jouer dans leur studio les titres en question remet tout en branle : ce je ne sais quoi, qui fait de U2 ce qu’il est, est bien là, à l’œuvre. Exactement de la même façon que le DVD Elevation Tour révélait les titres de All you can’t leave behind, on ne peut qu’être sous le charme de ce talent U2esque qu’est le jeu de scène.

Alors, évidemment, par la suite, l’écoute du CD est toute autre ! A tel point que l’on se met véritablement à l’écouter en boucle, et à le trouver sacrément bon, ce disque, bien dans la veine de U2. Bono n’y a jamais été aussi introspectif, et ce pour deux bonnes raisons. Outre le fait que The Edge en avait ras la casquette de voir son ami serrer des mains d’illustres usurpateurs au lieu de s’adonner au rock, Bono a perdu son père et l’événement a secoué le bonhomme. Sometimes you can’t make it on your own est un véritable testament vérité d’un fils à son père, où l’on sent bien, en effet, qu’une grosse partie des paroles a été écrite bien avant qu’il soit sur un lit d’hôpital en train de mourrir d’un cancer : We fight all the time, you and I... That’s allright, we’re the same soul, I don’t need to hear you say that if we weren’t so alike You’d like me a whole lot more. S’il n’y avait que les paroles, déjà poignantes... Mais il y a aussi un chant qui, au fil des années, se fait de plus en plus émouvant, se livrant véritablement. La voix de Bono charrie tout son monde, et nous donne à voir au-dedans... One step closer est l’autre titre traitant de son père, et il a été inspiré par une réflexion de Noel Gallagher. On la croirait sortie de The Unforgettable fire... On voudrait croire aussi que A man and a woman parle de lui et de sa femme : I could never take a chance of losing love to find romance... Bref, le rêve américain semble bel et bien révolu. A ce propos, le titre de l’album ne semble avoir aucun rapport avec l’actualité.

Les titres sont, chacun, des réminiscences des albums passés, et pas seulement des tout premiers : tous les albums sont ici présents. Sometimes you can’t make it on your own pourrait être issu de The Joshua Tree ou de Rattle & Hum, à côté de All I want is you. Love and peace or else et A man and a woman et sa basse tonitruante de Zooropa. City of blinding lights de Pop ou de All you can’t leave behind. Miracle drug d’October. Et last but not least, Crumbs from your table, première chanson conçue dans les vapeurs de l’alcool, est aussi forte que Stay (Faraway so close) ou que One. A noter que cette chanson, qui en comprend au moins trois, est une des plus belles que U2 ait jamais conçue. Comme si cela ne suffisait pas, Original of the species vient semer le trouble. Non, les masterpieces ne manquent pas sur ce CD. Vous l’aurez compris : tout amateur de U2 qui se respecte devrait aimer ce disque. En se donnant le temps, bien sûr.

Au vu des critiques de-ci de-là, on peut se poser la question : qu’est-ce qu’on attendait exactement de U2 ? Une redite des trois premiers albums ? Une auto-parodie pathétique, comme d’autres nous en offrent l’affligeant spectacle ? Ce n’est pas parce que Steve Lillywhite est aux manettes que le combo s’exécute. De plus, Daniel Lanois, Brian Eno, Flood et Jacknife Lee ont tous plus ou moins collaboré ici, ce qui explique sans doute ce méli-mélo de tous leurs albums précédents. Non, soyons sérieux, U2 est revenu à une composition plus centrée sur les guitares, pour quelque part se retrouver. Oui, car si on connaît bien U2, des titres à guitare, il y en avait sur tous leurs disques. Le quatuor Irlandais a évolué : il simplifie les ornements afin de mieux se donner, sans artifices. A noter que les soi-disant mauvaises critiques le sont surtout par leurs titres. Le Soir s’en était d’ailleurs offusqué. Bref, ne vous fiez pas aux apparences.

La guitare de The Edge est égale à elle-même : magique. La rythmique de Larry Mullen et d’Adam Clayton n’a plus de leçons à recevoir de qui que ce soit. Quant à Bono, il a raison de chanter I like the sound of my own voice sur un des singles potentiels : All because of you. C’est une des dernières grandes voix du rock, tout simplement. De là à dire que ce sont des Yahweh il n’y a qu’un pas.

Un petit conseil : visionnez le DVD.



Répondre à cet article

Laurent Bianchi





Il y a 70 contribution(s) au forum.

U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(1/24) 27 mai 2006, par poppyto
U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(2/24) 8 mai 2006, par chistian
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(3/24) 7 avril 2005, par nico
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(4/24) 16 mars 2005, par iézalel
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(5/24) 25 février 2005, par UN FAN DE U2
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(6/24) 10 février 2005
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(7/24) 30 janvier 2005
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(8/24) 20 janvier 2005, par Courtney
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(9/24) 20 janvier 2005
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(10/24) 9 janvier 2005
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(11/24) 9 janvier 2005, par Julien
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(12/24) 5 janvier 2005, par Jé
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(13/24) 5 janvier 2005, par Jé
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(14/24) 2 janvier 2005, par Jé
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(15/24) 30 décembre 2004, par polo
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(16/24) 30 décembre 2004, par Laboloche
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(17/24) 27 décembre 2004, par bigmat
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(18/24) 27 décembre 2004, par nine the scientist
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(19/24) 25 décembre 2004, par Manu de Montpellier (France)
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(20/24) 8 décembre 2004
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(21/24) 3 décembre 2004
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(22/24) 1er décembre 2004, par SIM
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(23/24) 1er décembre 2004, par Jaysun
> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"
(24/24) 30 novembre 2004




U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

27 mai 2006, par poppyto [retour au début des forums]

Putain, franchement adam Clayton c’est loin d’être un technikos de la basse, ces lignes sont basiques de chez basiques et il semble ne guère pouvoir faire mieux. Qu’on ose me contredire...

[Répondre à ce message]

    U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    15 juin 2006, par Ythl0n [retour au début des forums]


    Bon Moi je suis un grand fan de u2, j’adore notamment la periode 80-90.

    Je veux répondre à ceux qui disent que ce ne sont pas des bons musiciens.

    Ok the edge c’est pas jimi hendrix
    Ok adam clayton c’est pas fléa
    Ok Larry Mullen c’est pas John Bonham

    Mais le fait est que cette musique fait rêver ! c’est tout ! les simples arpèges oniriques de the edge suffisent à remplir de joie un fan de u2.
    Je prefere ça à l’étalage de talent de ce prétentieux Yngwie Malmsteen
    Alors vui lui il est balese à la guitare, lui il est super fort, évidemment, mais ça ne fait rien DU TOUT ! Il montre qu’il est fort en faisant des chansons sans paroles, pas mélodiques et sans âme.
    Alors si c’est puor faire ça, je prefere encore des musiciens moins bons, mais qui me laissent reveur.

    Sinon sur l’album , évidemment que ça remplace pas un joshua tree, un war ou un unforgettable. Mais c’est pas mal, meme si la musique devient un peu plus formatée qu’autre fois, écoutez les merdes pseudo punk-rock qui passent tout le temps à la radio, toujours les memes accords de guitare, toujours la meme voix ( j’utilise vos arguments ) , on a l’impression d’avoir deja entendu la chanson.

    Bref moi aussi je peux critiquer u2 : Les paroles limite sectaire et religieuse ou qui pronent naivement l’égalité et la paix ( meme si dans l’absolu c’est bien )
    Le tapage médiatique fait par le groupe et notamment Bono
    Les albums zooropa et pop ou le groupe se la pétait, et ou il n’y avait quasiment plus de musique...

    Mais il suffit de se replonger dans un Boy ou un joshua tree, et là on comprend pourquio on aime ce groupe.

    [Répondre à ce message]

    U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    26 juillet 2006, par The Fly [retour au début des forums]


    Analyser les musicien de U2 ne revient pas a dire si ils sont techniquement fort, parce que c’est sure que The Edge n’est pas Jimmy Page et Adam Clayton n’est pas John Paul Johns. Il n’y a vraiment que Larry qui est super fort. Mais cela nempêche pas de dire que The Edge est un des meilleurs guitaristes rock tout simplement parce que il a inventé un jeu qui n’appartient qu’a lui, ses notes sont d’un esthétisme génial. C’est un guitaristes qui se démarque par sa créativité. Il n’ a pas la prétentions de savoir joué comme un dieu, sa seul prétention est de nous provoqué du plaisir. Et c’est réussi au dela de toutes espérances. Il en est de même pour Adam Clayton, sa basse est tout sauf complexe mais elle est diablement efficace ("Vertigo", "Second", New year’s Day"...). Il ne faut pas écouté U2 comme un groupe des seventies où les musiciens était des virtuoses. Il faut l’écouté comme un groupe qui veut faire passer une émotion a travers des mélodies et une beauté imparables que peu de groupes sont capable de produire.

    [Répondre à ce message]

      U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

      26 novembre 2006, par Shakerman [retour au début des forums]


      Très bien dit...malgré le nombre impressionnant de fautes d’orthographe.
      Comme quoi il n’y a pas que la technique qui compte, ce sont évidement le contenu et l’émotion les plus importants.

      [Répondre à ce message]

    U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    26 novembre 2006, par Shakerman [retour au début des forums]


    Personne ne te contrediras mon vieux, tu as entièrement raison, c’est basique.
    Seulement ce qui est très basique aussi, c’est d’imaginer que la qualité d’un artiste ne puisse se mesurer
    qu’à l’étendue de sa technique.

    [Répondre à ce message]

    U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    24 février 2013, par marina [retour au début des forums]


    The Edge en avait ras la casquette de voir son ami serrer des mains d’illustres usurpateurs au lieu de s’adonner au rock, Bono a perdu son père et l’événement a secoué le bonhomme. Sometimes you can’t make it on your own est un véritable testamentwww.sellmyapp.com/ad-category/apple-ios vérité d’un fils à son père, où l’on sent bien, en effet, qu’une grosse partie des paroles a été écrite bien avant qu’il soit sur un lit d’hôpital en train de mourrir d’un cancer :

    [Répondre à ce message]

U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

8 mai 2006, par chistian  [retour au début des forums]

apres une premiere ecoute tres decevante cet album agit lentement comme un virus chez les amateurs de u2.

on retrouve dans cet opus un petit bout de tous les anciens album qui font q’un fan apprend a aimer l’oeuvre.

de plus le fait de voir vertigo tour a paris ma fait decouvrir que u2 concevait ses album aussi et surtout pour la scene

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

7 avril 2005, par nico [retour au début des forums]

Moi, pour ma part je ne dirais qu’une chose à ceux qui n’aiment pas encore u2 ou trouvents leur musique insipide ou trop commerciale :
Faites un effort, claquez 50 euros et allez les voir en concert, on en reparlera après.
J’aime tout les styles de musiques, je n’aimait pas u2 particulièrement et sur le conseil de potes je suis allé les voir au parc de princes en septembre 97 et là : la révélation.
Tout à changé on ne voit pas les chansons du même oeuil, chose très difficile à expliquer, maintenant lorsque j ecoute HTDAAB je m’imagine l’impact des chansons lorsqu’elles seront jouées en live (les extraits écoutés sur le début de la tournée aux USA confirment que c du bon, du très bon !!), n’est ce pas ici que l’on voit les bons groupes ?
Moi j ai toujours plus kiffé un u2 sur scène qu écouter un CD d’artistes qui se produisent en playback sur une scène ou qui se contentent du minimum (4 tubes anciens, le nouvel album toujours dans le même ordre et c tout !)
Maintenant je suis coutumier du fait d’aller voir u2 deux soirs de suite sur une tournée et je peux vous assurer que je n’ai jamais vu ni même entendu le même concert !
A ceux qui voudront bien fair l’effort de sortir de leurs petits préjugés et faire un geste fort, je leurs dit bienvenue dans le monde de U2...

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

16 mars 2005, par iézalel [retour au début des forums]

Je viens de passer une demi heure à écrire un message qui n’a pas marché je suis très déçue. Je voulais juste vous dire que je vous trouve quelque peu pitoyables, vous qui défendez U2 avec la répartie d’un jus de pomme. Vous vous voulez les défenseurs d’un groupe que vous aimez, ok. Vous aimez U2, on est très contents pour vous. Bien entendu, ce qui va suivre ne va pas s’adresser à tous les fans de U2, mais surtout aux petits hargneux en bas de la page.

Reprenons donc. Vous aimez U2, c’est bien. Forcément, vous pensez que c’est le "meilleur groupe du monde". Bien évidemment. Bien sûr, Bono est le meilleur chanteur de tous les temps. Mais parfaitement. Vous pensez surement tout cela. Et bien sachez que c’est votre droit. Non, c’est pas vrai ? Alors en fait on peut aimer ce qu’on veut ? J’admets donc que vous aimiez U2, groupe bien sympathique, au demeurant. Plus trop maintenant, mais ATTENTION ! ceci est un avis personnel que je ne force personne à partager.

MAIS est ce une raison pour oser dire que "les fans de U2 sont meilleurs que tous les autres réunis" ? Ne serait-ce pas vous élever socialement ou moralement seulement par la force de votre admiration pour un groupe qui, soit dit en passant, n’a jamais su et ne saura jamais qui vous etes ? Se croire supérieurs juste parce qu’on aime quelque chose que n’aiment pas forcément les autres, c’est stupide et puéril.

J’admets que le fait qu’on vous ait dit qu’il fallait écouter Ghinzu (que je vénère surement à la hauteur de votre vénération pour U2, chacun son truc. mais bon, le domaine dans lequelle je cartonne le plus c’est quand meme Muse) ou autre groupe considéré comme "cool", pour etre "in" et parce que ça fait bien, c’est aussi stupide. Tout comme fumer des joints en écoutant des groupes de grunge qui sont revenus à la mode parce que " le chanteur ça fait dix ans qu’il est mort et que ca va etre bien passke ça revient à la mode on va pouvoir se faire plein d’amis shootés !!" (je ne citerai pas, vous aurez sans doute reconnu de qui je parle)

Alors aimez ce que vous voulez. Tout ça, c’est votre vie. Ecoutez des groupes underground que personne ne connaitra jamais. Ecoutez des groupes tellement connus qu’on ne peut sortir dans la rue sans voir leur tete quelque part. aimez des groupes "clear channel". Aimez du black métal scandinavo-biélorusse signé sur un improbable et douteux label finlandais. Pogotez sur du Slipknot. Brulez du Meat Loaf. Achetez du Kyo . (non, ça pas possible pour moi). vénérez des photos de Manson en porte jarretelles. Détruisez du Korn. Vénérez tous les groupes cités si vous voulez. Remplacez bruler par canoniser. Haissez les. Reniez les.

Tous ça, c’est vous qui voyez. Alors arretez de vouloir nous imposer une musique. Comme vous tentez d’imposer U2 en prétendant que c’est le meilleur groupe du monde (tout ça c’est subjectif), d’autres tentent de nous faire aimez du britney Spears, et ça c’est beaucoup plus grave. Alors arretons cette stupide guéguerre comme quoi "mon groupe il est meilleur que le tien". ce n’est pas "votre" groupe. ce n’est le groupe de personne, sauf celui des membres. Il ne vous appartient pas. Ce n’est pas "le meilleur". Rien n’est "le meilleur", car le libre arbitre fait que chacun peut décider ce qu’il CONSIDERE comme étant le ce qu’il aime le plus, et il y a une grande différence de termes. ce n’est jamais le meilleur que pour un groupe de personnes, donc en soit cela ne sera jamais partagé par l’avis général.

J’espère que vous m’aurez compris.

[Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    4 mai 2005 [retour au début des forums]


    J’ai beaucoup apprecié votre analyse.

    Il est vrai que moi aussi j’adore U2, mais je ne pense pas que cet album soit
    vraiment à la hauteur des esperances. Les titres ne sont quand même pas emmerdants,
    mais on a une legère impression de réchauffé. Loin de faire partie intégrante de ces fanatiques idéalistes qui prônent la supprématie de u2 dans cet album, je pense plutôt que, par cet album, le groupe ne fait que poursuivre sa descente ( qu’il avait commencé doucement dans ATYCLB ) comme l’a fait tout groupe avant de définitivement s’éteindre.

    Tout ça c’est de la respiration, les débuts du groupe sont cahotiques, mais la montée est rapide, l’apogée se présente, s’étend, puis s’arrête et on commence à lentement redescendre puis à franchement craindre puis à ne plus faire parler de soi.
    Voilà comment je conçois la vie d’un groupe en général, cependant, on peut dire que pour u2, la montée fut fulgurante et la durée de l’apogée assez importante.

    Cet album merite donc, selon moi, un 7/10

    [Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

25 février 2005, par UN FAN DE U2 [retour au début des forums]

Pour moi, U2 est un des meilleurs groupes de Rock et Bono un des meilleurs chauffeurs de foules de tout les temps . Le DVD en est la preuve.
U2 Has been ? Vous revez ! C’ est vrai quoi ! On parle de U2 ou de Renaud ?

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

10 février 2005 [retour au début des forums]

Ah enfin, quelqu’un qui est d’accord avec moi : U2 a copié sur Kim Wilde !La bassesse de ce groupe, bordel !

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

30 janvier 2005 [retour au début des forums]

U2 ripped Kim Wild, end of story :
http://www.thyrium.com/boards/index...

But on the bright side, he can just blame it on The Edge... (fucking sellouts and thiefs)

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

20 janvier 2005, par Courtney [retour au début des forums]

Arretez la pochette est pas si horrible elle a un côté "nous on fait du rock on s’en fout de notre pochette, on s’est posé devant l’objectif 30 sec puis on s’est baré et voila ce que ça donne "
Pour moi une pochette atrocement moche c’est celle de Without You I’m Nothing de Placebo, on dirait une affiche de film pouri aargh qu’est-ce que je hais ce genre de pochettes...

[Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    22 janvier 2005, par  [retour au début des forums]


    On peut critiquer l’artwork de Placebo, mais "Without you.." était au moins un album admirable et seulement le second de Placebo. Frais, encore. Pas faisandé.

    [Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

20 janvier 2005 [retour au début des forums]
http://www.kansascity.com/mld/kansa...

critique de l’album....

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

9 janvier 2005 [retour au début des forums]

et pas tellement de voix... avec en en plus bono qui essaie de nous apitoyer avec ses bons sentiments : beurk !çà pue le con !
Je passe sur le clip, ridicule:les membres de U2 avec leurs nuages de fumée noirs dans le dos, genre sppedy gonzales:la honte ! Et leurs sempiternelles lunettes noires : ras le bol !
Personne ne s’est rendu compte que certains passages de Vertigo semblent tout droit empruntés à "You just keep me hanging on" interprété par Kim Wilde ?
Bref, je ne sais pas ce qui se passe avec U2 en ce moment, mais ils ont perdu de la crédibilité...
Désolée, ce n’est pas pour faire de la peine, mais c’est mon sentiment,c’est tout.

[Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    22 juillet 2012, par HCOhFtyWC [retour au début des forums]


    Because coconut oil is very very high in SATURATED FAT ..and ulasluy food that is cooked in coconut oil is also high in saturated fat .saturated fat is bad fat .very bad ..too much of it in your body ..over time can start to clog your arteries which restricts blood flow around the body and too the heart which leads to heart problems, heart disease, heart attacks ??> .and too much saturated fat causes obesity which has a whole range of health problems with it as well .it is best to eat healthy benefical fats like polyunsaturated and monounsaturated which is in olive oil, nuts, fish, avocados ..these fats help to take this bad fat away from your arteries and back to the liver where it is used ..these fats also help to protect you heart .so i would not eat anything cooked in those fats coconut, palm oil, i would just have things with olive oil

    [Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

9 janvier 2005, par Julien [retour au début des forums]

Un morceau (Vertigo), pure produit du marketing, balancé à grand renfort de pub sur toutes les Radios et une première écoute approximative de l’album me faisait déjà penser qu’il était loin le temps de Acthung Baby, à moi le fan de la première heure.

La vision du DvD me rappel à quel point U2 peut m’ensorceler en trois notes et me pousse à réécouter l’album attentivement.

Quelques passages en boucle plus tard, j’écoute les paroles, je les analyse et constate que ce cher Paul n’a rien perdu de sa plume, que du contraire...

Encore quelques écoutes et je me surprends à analyser les mélodies, note par note, instrument par instrument. Je reprends tous les anciens albums les réécoute avec bonheur, reprend le dernier, le repasse en boucle pour constater que U2 n’a rien perdu de son art, rien gâché, rien bâclé.

Le groupe est peut être justement là où on ne l’attendait pas, un album très critiqué car ne rentrant pas dans la lignée populaire des derniers et surtout, Vertigo (le moins bon titre selon moi) mis à part, aucun morceau qui ne déclanchera le feu chez les amateurs de Pop à 2 balles. Qu’importe, les meilleurs morceaux sont toujours les moins connus du grand public.

Dieu m’en témoigne, à compter d’aujourd’hui, je jure de garder mes critiques pour moi tant que je n’ai pas laissé l’occasion à un album de me parler. Je félicite Laurent Bianchi pour avoir vu aussi juste 2 mois avant moi.

« How to dismantle an atomic Bomb » a sa place parmi les meilleurs titres de U2 et je me réjouis d’assister à la prochaine tournée, c’est comme çà que j’ai découvert U2 il y a des années et je laisse au Quatuor le soin d’essayer de me convaincre que leur dernier bébé est encore mieux que ce que je ne le crois, peut être le meilleur…aller savoir…

Julien

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

5 janvier 2005, par  [retour au début des forums]

D’abord, on se moque de Lorie, on parle tout de même de U2, groupe jadis assez brillant (bien qu’il ne me passionne guère).

Ensuite, il est évident que la pochette laisse rarement imaginer la qualité du disque (Tant de chefs-d’oeuvre sont habillés de pochettes hideuses). Mais tout de même, un minimum de recherche esthétique n’aurait pas été de refus. Merde, avec le budget de U2, enfanter une jaquette aussi affligeante, ça n’inspire que de la pitié. (Tiens, The Cure, les Stones et Lou Reed en ont toujours fait autant, surtout après leur âge d’or)

Et pour un fan, n’est-ce pas un peu triste de claquer 20 euros dans un CD téléchargeable n’importe où pour... une pochette aussi atroce ? Mais dans le fond, n’oublions pas une chose : un fan est par définition un con. Tant pis pour lui.

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

5 janvier 2005, par  [retour au début des forums]

Les "has been" ? Pour moi, cela signifie des groupes qui ont fait largement leur temps, qui continuent à pondre soit des resucées de leurs albums précédents, soit des tentatives maladroites de coller à l’époque ("Discotheque" sur "Pop" pour U2 par exemple) et ce, jusqu’à l’écoeurement de la masse populaire.

Des gens qui ne savent pas se retirer dignement, incapables de laisser la place aux jeunes, tout juste bons à souiller les ondes de pseudo-tubes rasoirs ("Vertigo", raté, forcément) et à enchaîner tournée-marathon sur tournée-marathon (quand il ne s’agit pas de reformation bidon) dans des stades (sic !). Outre U2, les Rolling Stones, Lou Reed, Brian Wilson et même The Cure restent les meilleurs exemples de ce phénomène pénible de carrière à rallonge. Allez, un 50ième album studio, un 40ième live, ça enrichira tellement le rock....

Et pourtant, j’adule essentiellement des artistes qui ne datent pas d’hier ... Je me moque bien de ceux que tu cites ...

[Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    6 janvier 2005 [retour au début des forums]


    je ne sais pas si "ecoeurement" correspond pour un album qui s’est vendu a plus de 9 millions d’exemplaires et qui est loin d’etre mauvais !
    et U2 n’est pas du genre a pondre des resucées comme tu dis, chaque album etant vraiment different, je parle néanmoins apres les boy, october, war.
    Et laisser la place à des jeunes groupes mauvais et totalement identiques, alors que certains "vieux" groupes (u2) sont encore acclamés par un nombre incroyable... je crois qu’il faut laisser les choses se décider par elle meme.

    Quels sont-ils ces groupes alors que tu aimes tant ?

    [Répondre à ce message]

      > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

      6 janvier 2005, par  [retour au début des forums]


      Effectivement, l’écoeurement ne concerne pas tout le monde. Même s’il va aussi de soi que les ventes d’un disque sont rarement proportionnelles à leur qualité (au hasard, Linkin Park ?). Je peux comprendre que les fans hard-core tiennent à ce que leur groupe fétiche reste sur les routes encore et encore, mais pour quelqu’un qui ne les idolâtre pas, cela peut franchement devenir pénible d’entendre toujours les mêmes. Je concède cela dit qu’à l’heure actuelle, beaucoup de groupes copient leurs aînés, sans originalité ni grand talent la plupart du temps. Quant à mes groupes / artistes préférés, si ça t’intéresse, je dirais entre autres The Cure, David Bowie, les Stone Roses, Joy Division, Dandy Warhols, Velvet Underground, Dead Can Dance, Ride, Ghinzu, Lou Reed, Depeche Mode, Serge Gainsbourg, Aphex Twin, My Bloody Valentine, Pearl Jam, Nick Drake, Autechre, Echo & the Bunnymen, The Smiths, Primal Scream, The Raveonnettes, Girls in Hawaii, Massive Attack, Sonic Youth, The La’s, Superlux, Tricky, Pavement, The Yeah Yeah Yeahs, Alec Empire, Mazzy Star, The Rapture, Portishead, Wire, Beck, Jane’s Addiction, Brian Eno, Rolling Stones, Leonard Cohen, Beatles, Suicide, Lush, Jeff Buckley, Radio 4, Grateful Dead, T-Rex, Jesus & Mary Chain, Sigur Ros, Garbage, Bauhaus, Janis Joplin, Björk, Air, Paradise Lost, U.N.K.L.E., Kings of Leon, Morphine, Tori Amos, Turin Brakes, Eskobar, Audioslave, Television, Radiohead, Cocteau Twins, Smashing Pumpkins, Bob Dylan, Horace Andy, JJ72, Feeder, Chopin, Nine Inch Nails, My Vitriol, V.A.S.T., Stooges, Nirvana et bien d’autres (à des niveaux différents) ....

      [Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    13 août 2005, par jeannot lapin [retour au début des forums]


    Question :
    tu sors d’une banlieu pourrie, où la seule perspective est de faire le même métier ennuyeux que tes parents qui bien que se crevant le cul gagnent juste à peine de quoi donner le minimum à la famille.
    Depuis tu as fais pendant plus de 20 ans ( voire 40 ans ) un métier qui te passionnes, qui te donnes du plaisir et summum du bonheur permet de partager ce plaisir avec des milliers de personnes, et cette chose tu sais bien la faire en plus. Et en plus tu gagnes bien ta vie grâce à ça.

    Il y a un gars qui te dis d’arrêter, qu’il faut laisser la place à des jeunes ect ....
    Tu vas l’écouter ?

    Des groupes comme U2 ou les rolling stones ils arrêteront quand ils ne prendront plus de plaisir à jouer en concert et que le public ne suit plus, c’est ça qui les maintient "sous perfusion". Ce sont des musiciens, et ils savent pratiquement faire que ça.
    Le jour où ils se retrouveront sur scène chacun se demandant "mais qu’est ce que je fais là ?" avec devant eux un public clairsemé qui baille aux corneilles, ils arrêteront.

    [Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

2 janvier 2005, par  [retour au début des forums]

Je me fous totalement des has-been qui ont pondu ce disque, mais ils ont tout de même réussi à proposer une des pochettes les plus risibles de l’année.

[Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    2 janvier 2005 [retour au début des forums]


    Quel genre de groupes affectionnes-tu donc ? Des "has been", comme tu dis du style, AC/DC, Metalica, Maidon .... ? Des futurs "never been" : sum 41, good charlotte ????? j’aimerais savoir ...

    [Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    4 janvier 2005, par nine the scientist [retour au début des forums]


    Il est bien entendu que la pochette d’un disque augure forcément de la qualité de la musique. Cela explique donc pourquoi Lorie attache une importance si particulière à ses pochettes....

    Sur les 3 mois consacrés à la production de sa diahrrée sonore, 2 mois et 29 jours sont consacrés à la photo de la pochette et au clip. Ne reste donc plus qu’une journée pour les chansons. Mais ca n’est pas grave car comme chacun sait, le bas peuple n’achete que des albums pour pouvoir agrandir sa collection de belles photos de chanteuses....

    [Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

30 décembre 2004, par polo [retour au début des forums]

Cet album est à placer dans leurs meilleurs..tout simplement excellent..album de l’année.

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

30 décembre 2004, par Laboloche [retour au début des forums]

Album fantastique..ils restent les meilleurs..le talent ne s’explique pas.Intelligence ;puissance;émotion ;rock.Ils conservent leur job de meilleur groupe de la planete.merci.

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

27 décembre 2004, par bigmat [retour au début des forums]

Voilà donc le retour d’un des groupes auxquels je suis le plus hermétique. Je me suis tout de même risqué à écouter ce nouvel album. Oh, je ne l’ai pas écouté en intégralité, mes oreilles ayant crié pitié après la quatrième chanson. Je n’y ai entendu qu’une succession de sons stridents dont l’origine est parfois difficile à déterminer. Le chant par exemple semble être issu d’un loup enroué hurlant au clair de lune. Quant aux parties guitare du soit disant excellent ’’edge’’ il faudra qu’on me dise dans quel morceau il y a quelque chose d’intéressant. Pour moi ce mec n’arrive pas à la cheville du moindre soliste métal inconnu du grand public. Non pas que je sois un passioné de technique instrumentale
mais quand j’entends dire que les musiciens de U2 sont très bons je dois dire que ça m’agace. Où est ce qu’il y a quelque chose à se mettre sous la dent ? Une intro de batterie comme ’’the rage to overcome de machine head’’ ? Non. Un solo de guitare percutant à la iron maiden ? Non. Un riff de basse qui sort de l’ordinaire ? Pas entendu. C’est le désert. Alors arrêtez tous votre délire collectif.
De plus vu leur look de rock stars avec leurs sempiternelles lunettes noires, j’avoue que j’ai du mal à comprendre comment ils ont pu s’attirer la sympathie d’un public aussi immense. La musique de masse et moi ça fera toujours 2...

[Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    30 décembre 2004, par Ced [retour au début des forums]


    Retourne écouter du métal mon grand..là c’est trop compliqué pour toi..

    [Répondre à ce message]

      > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

      1er janvier 2005, par bigmat [retour au début des forums]


      Hmm apparemment tu connais mal le métal...
      Quant au fait que ce soit trop compliqué pour moi, cela m’amuse.
      Si tu veux je t’invite chez moi pour te montrer ce que je fais à la guitare et au chant. Je ne suis pas mauvais musicien. En ce moment je bosse des reprises des wildhearts ’’TV tan’’ et d’ayreon ’’computer eyes’’. Quand tu seras capable de jouer ça à la guitare et de chanter en même temps tu pourras m’expliquer la musique...

      [Répondre à ce message]

        > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

        2 janvier 2005 [retour au début des forums]


        Mouais, je crois que tu n’as pas saisi le sens du mot "musique" si pour toi ca se résume à un vieux riff metal, et un solo de guitare et synthé ....
        laches tes reprises et fais tes propres compositions, je serais ravi de savoir,alors, si tu sais faire ressentir la moindre emotion avec des instruments !
        Et effectivement, le dernier U2 semble trop compliqué pour tes oreilles de ... "musicien".

        [Répondre à ce message]

        > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

        4 janvier 2005, par Ced [retour au début des forums]


        Si si justement j’écoute bcp de métal et autres (Tool ;Pearl Jam ;Alice in Chains ;Ramones...)je n’ai pas besoin de jouer de la guitare pour y connaitre qq chose..et puis The Wildhearts je trouve ça plutôt bof..
        Je reste sur ma position à savoir que U2 a été , est et reste pour moi le meilleur groupe de rock..le dernier opus le confirme.

        [Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    31 décembre 2004, par Fab [retour au début des forums]


    Maiden ??trop marrant toi..quelle reference..t’as du goût.

    [Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    2 janvier 2005 [retour au début des forums]


    Voila donc le retour du plus grand groupe au monde, celui dont je suis le plus fan. Mon coeur s’est veritablement emballé à l’ecoute de la premiere note de "Miracle drug", après ce dynamique Vertigo que je connaissais naturellement déja par coeur, jusqu’à la derniere note de Yahweh ! Je n’y ai entendu qu’une succession de morceaux d’une immense qualité, de sons angelique, divins, entrainants ... et la voix de Bono, d’une expressivité nouvelle, pleine de sentiments, ennivrante. De cet album, Edge en est le roi, un roi de la guitare, un musicien hors norme, doué, qui ne connait aucun egal par son jeu d’echo, entre autre, sa maniere de faire sonner les notes.Heureusement, il ne ressemble pas à ces nombreux guitar heros, ou solistes métalleux, juste bon à réciter leurs gammes sur la guitare. Deux chansons de Iron maidon et on a vite fait le tour... alors 23 albums en 20 ans, quelle perte de temps !La musique de merde et moi, ca fera toujours deux... Alors delire collectif ou non, U2 a conquis la planète il y a plus de 20 ans, et continue, avec la meme fougue, la meme envie de musique, d’approfondissement, de plaire à un nombre toujours plus croissant, à delivrer des shows d’une magie exceptionnelle, car du live, notre quatre irlandais en sont les maitres incontestés. Merci à eux.

    [Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    11 septembre 2006, par relayer [retour au début des forums]


    Sans faire de blabla, mais juste pour te dire que plusieurs Messieurs en bas et en haut des critiques te disent que c’est un skeud
    qui n’est pas de la 1ere écoute, fais moi plaisir mon gars écoutes le 5,6,7 fois... pendant que tu fais le ménage. Quand tu auras compris quelque chose à cet album de "masse" envoie moi un petit glaviot. Et pour la sympathie du public, je pense que peu de groupe s’investi autant que U2 dans les aides humanitaires...

    [Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

27 décembre 2004, par nine the scientist [retour au début des forums]

je suis inconditionnelle de U2. J’étais donc prête a adorer cet album quoi qu’il arrive... j’avais même adoré all that you can’t leave...Mais voila, je n’ai pas le DVD et je n’ai écouté l’album que cinq fois...Et ce qu’il en ressort, ce n’est que de l’amertume car je suis bien obligée de me l’avouer, cet album est une bouse (et Dieu sait si ça me coute de l’affirmer). Je pense que l’on pourrait classer cet album dans la categorie tres bonne musique d’asensceur : ca rentre dans les oreilles mais n’atteint jamais l’ère du cerveau consacrée à la musique, juste celle spécialisée pour le brouhahas.
Voila, je suis triste de dire que j’ai été affreusement décue. Heuresement que cet album ne m’a pas été offert par le pere Noel car je lui aurais mis un coup de pied au cul de dépit !!

[Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    28 décembre 2004 [retour au début des forums]


    Tu es soi disant une "inconditionnelle" de U2 et tu oses dire que HTDAAB est une "bouse" !!!! Shame on you !!!

    [Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    2 janvier 2005 [retour au début des forums]


    J’espere que tu ne songes pas acheter un billet pour la nouvelle tournée ?
    Laisse donc une chance supplémentaire aux vrais fans !
    Comment peux tu rester indifférente à des morceaux comme "^Miracle drug","Sometimes...","Orignal of the species" entre autre ?????
    "fan inconditionnelle" ?????
    j’avoue que je ne comprends pas !

    [Répondre à ce message]

      > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

      4 janvier 2005, par nine the scientist [retour au début des forums]


      on peut être inconditionnelle et avoir quand même gardé un esprit critique. HTDAAB est mauvais au même titre que october. Cela dit ca ne m’empechera pas de me rendre avec bonheur a un de leur concert. Parceque d’un point de vue statistique, il y a beaucoup plus de bon que de mauvais dans l’oeuvre de U2. Et même apres l’ecoute de cette horreur de dernier album, U2 reste pour moi le plus fantastique des groupes de musique et continuera a accompagner tous les elements déterminants de ma vie. Voila pour moi ce que c’est que d’être fan et pas groupie décervellée:etre capable d’esprit critique même envers ses idoles. mais cette critique n’engage que moi car il y a peut etre un album que tu as trouvé moins bien et que pourtant j’ai adoré. Zooropa est génial et ca , ca va faire hurler du monde...
      Sur ce, je te salue bien bas et peut être serons nous cote à cote à vibrer en choeur dans un stade...( ca n’a rien d’une invitation à la débauche)

      [Répondre à ce message]

        > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

        6 janvier 2005 [retour au début des forums]


        Il est certes reconnu que October soit le moins bon album musicalement, mais de la à le comparer à HTDAAB ....
        comme tu le dis, c’est ton avis personnel !
        Et je sais reconnaitre egalement meme en étant fan inconditionnel, le bon du mauvais, ne t’inquiete pas ! CEpendant pour ma part, ce dernier opus ne contient quasi que du bon.
        Si pour toi c Zooropa, moi j’ai un gros penchant pour Pop, que j’adore. C’est pas le seul evidemment mais il contient vrt kk beaux morceaux.
        Au plaisir egalement de vibrer avec toi et dotres à les écouter mettre le feu !

        [Répondre à ce message]

          > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

          2 juillet 2007 [retour au début des forums]


          Perso je m’éclate 1000 fois plus en écoutant October qu’How to dismantle.. Pauvre musicalement, j’en suis pas si sûr, notamment quand on écoute Gloria ou Tomorrow.
          October est frais , orginal et enjoué ( bien qu’un peu trop mystique c’qui m’énerve un peu ).Et puis qu’est ce que ça fait du bien d’entendre la batterie et la basse résonner ..

          How to dismantle.. est fade et sans grand intêret. Ya un mieux par rapport à All that you can’t leave behind : c’est à dire que quand on écoute l’album, on a moins envie de le réduire en miette . Mais à part ça.. J’attends plus rien de U2.. vraiment plus rien..

          [Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

25 décembre 2004, par Manu de Montpellier (France) [retour au début des forums]

Merci merci merci. J ai reagi exactement de la meme facon, apres avoir vu le DVD, j ai ecoute l album autrement et maintenant je l ecoute en boucle.....vivement la tournee 2005...

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

8 décembre 2004 [retour au début des forums]

Très bonne critique.... qui résume bien l’album. Personnellement, j’ai été frappé lors de la première écoute par le son ’edge’... J’ai vraiment l’impression que c’est SON album, plus que tout autre chose....

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

3 décembre 2004 [retour au début des forums]

Je n’étais pas non plus convaicu lors des premières écoutes, classant HTDAAB dans la veine du relativement décevant "all that you can’t..." mais à force de réécouter, je pense que c’est un album plus "musclé" que le précédent. Je crois qu’il est moins immédiat et qu’il faut dépasser la relative déception de la première écoute... Maintenant, c’est sûr que ceux qui n’ont jamais aimé U2 ne vont pas changer d’avis en l’écoutant. Pour les autres, c’est un bon album, à la hauteur des espérances. Bonne journée !

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

1er décembre 2004, par SIM [retour au début des forums]

oui mais bon, s’il faut acheter ou regarder les DVD de tous les groupes pour pouvoir apprécier le CD audio, où va-t-on ? ;-)

[Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

1er décembre 2004, par Jaysun [retour au début des forums]

A noter que sur l’édition limitée (tres chere je trouve) se cache une chanson bonus très intéressante : Fast cars.

[Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    17 avril 2005, par Thandor [retour au début des forums]


    J’ai acheté l’édition limité à 22 euros... trop cher ?
    On est bien loin des 120 euros du dernier Farmer !

    Bref je vois que sur sur poprock.com (je ne te vise pas) vadrouillent des jeunes comparables à se qu’on trouve sur jeuxvideo.com ! Bref des ados ignares se tapant des tripes dans de la musique qu’ils ne connaissent pas !

    U2 fait partie un de ces rares groupes qui chantent intelligemment tout en servant qqch de concret ! Ceux qui n’ont pas pigé ce dernier album, ne peuvent pas comprendre le rock tout simplement... Parce que c’est pas en recevant des avis de fans de Muse ou autre Nirvana qu’on peut avoir un débat constructif !

    Certes leur dernier album semble fort ressemblant au demeurant... Mais comme ce fut le cas pour Joshua Tree, il faut du temps pour comprendre cette album et les émotions qui s’en dégagent... Et ne pas oublier que nos 4 irlandais sont des hommes de plus de 40 ans, ayant une famille et décrivant avec une justesse incroyable ce qu’est le bonheur dans ce bas monde !

    Si vous préférez vous taper contre le mur sur des musiques sans queue ni tête, ne vous genez pas, on ne vous retiens pas, ca fera plus de facilité d’attraper des tickets à un concert de U2 déjà bien difficile à choper !!!

    [Répondre à ce message]

      > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

      18 avril 2005, par lkj [retour au début des forums]


      "Ceux qui n’ont pas pigé ce dernier album, ne peuvent pas comprendre le rock tout simplement... "

      Méditons cette phrase ensemble mes frères...

      [Répondre à ce message]

        > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

        3 septembre 2005, par Youki Smayas [retour au début des forums]


        Apres quelques mois de méditation (Sans psychotrope, ceci expliquant peut etre cela) il en sort que

        1/ on peut "Comprendre" et "Ne pas aimer"
        2/ La contribution de U2 au rock est à peu pres équivalente à celle de Goldman à la poesie francophone : Dispensable, faiblard, limite hors-sujet, mais ayant suscité l’existance d’une horde de fans qui ne demordront jamais du genie supposé de leur(s) guru(s).

        [Répondre à ce message]

> U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

30 novembre 2004 [retour au début des forums]

musique à la pertinence quasi nulle, lisse, qui rentre par une oreille et ressort de l’autre sans qu’on s’en rende compte. de la soupe quoi.

[Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    1er décembre 2004 [retour au début des forums]


    Le nouveau U2 c’est de la balle, n’en déplaise aux nostalgiques des Beatles et des Stones...

    [Répondre à ce message]

    > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

    6 décembre 2004 [retour au début des forums]


    Je suis bien d’accord : elle est où, la mélodie, dans ce disque ? Nulle part. Voilà.

    [Répondre à ce message]

      > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

      30 décembre 2004, par Nico [retour au début des forums]


      Tu as dû oublier d’appuyer sur le bouton "play"...pas grave ça arrive..pas de mélodie..elle est bien bonne celle là !

      [Répondre à ce message]

        > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

        10 janvier 2005 [retour au début des forums]


        Non !Par contre, je n’ai pas oublié d’appuyer sur stop...

        [Répondre à ce message]

          > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

          3 février 2005, par gil [retour au début des forums]


          Moi j’ai qu’un truc à dire... J’EMMERDE tous les petits connards qui critiquent U2. Ce ne sont que des branle misère, des foutus jaloux, des gens qui font en fait partie de la masse... Il ne faut pas décoller, restons dans la merde, on y est tellement bien ! Mais encore une fois, lorsque les critiques se seront tues, U2 sera là, toujours et encore plus fort ! Les fans de U2 sont uniques et sûrmeent meilleurs que tout le reste réuni ! Il y a pas longtemps, on me disait que le dernier album était merdique et qu’il fallait mieux aller écouter Ghinzu ou Girls. Incroyable ! Tout se résume à cela. Quand tu aimes une "machine commercial" t’es un con, quand tu fumes ton joint sur de la musique soi-disant "fashion, t’es cool ! Moi, j’ia choisi mon camp ! God bless U2 !

          [Répondre à ce message]

            > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

            3 février 2005, par FranK [retour au début des forums]


            C’est bien grand... Tu as raison, Universal et Clear Channel, il n’y a que ça de vrai. C’est bien connu.

            [Répondre à ce message]

              > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

              4 février 2005 [retour au début des forums]


              Faudrait savoir qui on critique ici. U2 ou leur entourage professionnel ? Franchement c’est dingue on adule des groupes de MERDE mais U2 lui s’en prend toujours plein la gueule mais même pas au niveau musical !
              De toute façon, on se comprendra jamais. On vit dans le même bateau mais moi je regarde l’horizon et vous vous regardez l’écume à l’arrière !!!

              [Répondre à ce message]

            > > U2 : "How to dismantle an atomic bomb"

            17 mars 2005, par R.T. [retour au début des forums]


            Ce n’est pas quand on écoute du commercial que l’on passe pour un con, c’est quand on écrit des mails comme le tien. Là, oh oui on peut à juste titre te prendre pour une grosse burne.

            [Répondre à ce message]