Pop-Rock.com



Metallica : "Reload"
Compromission et lucidité

mardi 14 décembre 2010, par Vincent Ouslati

DANS LA MEME RUBRIQUE :
Scorpions : "Face the heat"
Angra : "Holy land"
Gamma Ray : "Land of the free"
W.A.S.P. : "The crimson idol"
Deep Purple : "Purpendicular"
Body Count : "Violent demise - Last days"
Artillery : "By inheritance"
Mayhem : "De mysteriis dom sathanas"
W.A.S.P. : "Kill, Fuck, Die"
Tool : "Aenima"


Reload, rebelote ? Après l’accueil plus que mitigé de Load, Metallica en remet un coup avec un étrange fourre-tout un peu plus énervé mais maniant les mêmes ficelles. D’aucuns crieront à la vente de fonds de poubelle, à la chute inéluctable du groupe dans un conformisme niais, les guimauves du metal ! Balancé de fait comme une compil’ de chutes de studio de Load (sic !, sic ! et re-sic !), Reload n’est qu’une confirmation du virage sec emprunté par les Met’s. Ça en dégoutera certains à vie, ça ouvrira la musique du groupe à un autre public. Constat ? Pas mieux, pas pire, la même veine en somme.

Ulrich et compagnie confirmaient-ils avec cet album qu’ils se foutaient bien de notre gueule depuis 1996 ? Oui et non, car l’on ne peut enlever à Metallica un gout prononcé pour le risque. Voire, le groupe fait ce que bon lui semble et lorsqu’on s’en va reluquer des albums aussi déroutants que St. Anger, il y a fort à parier que la variable pognon n’a pas forcément toujours été prise en compte dans le plan marketing ou les choix artistiques. Reload semble plus nerveux que Load, c’est un fait, le démarrage brutal avec Fuel, et la suite plutôt convaincante (The memory remains, dommage qu’on nous ait mis Marianne Faithfull en guest...).

Mais c’est encore un long album, treize pistes, ça en fait un paquet de chutes de studio. Et si le tout parait de prime abord plus enlevé, il reste dans les clous du précédent avec de jolies ballades (Low man’s lyric, touchante) et des petits bouts de heavy qui font sourire à défaut de faire bander (Prince charming, Fixxxer). Mais c’est pas révolutionnaire franchement, et on s’emmerde rapidement sur quelques titres bien trop bidouillés pour être honnêtes (d’où l’aspect refourgue de l’ensemble). Pourtant Reload a finalement meilleure réputation que son grand frère parce que grosso modo plus agité. LA vraie saloperie là-dedans serait cette révision malencontreuse de The unforgiven pompeusement affublé d’un II. Pour le coup, Ils ont été plus inspirés sur Death magnetic avec la version III, nettement plus intéressante.

Et le reste me direz-vous, ben c’est le reste quoi, soit ni mauvais ni bon, juste passable. L’on en revient aux mêmes sentiments, un groupe lambda aurait fait un carton avec un tel arsenal mais Metallica n’est pas lambda, ne peut l’être... Il en reste un disque assez agréable à se passer de temps en temps, sa meilleure place étant dans le vide-poche de la bagnole. Ces petits bouts de heavy mou, bons finalement, occupent, reposent.
Bref, Load, Reload, ne sont ni des merdes finies, ni des chefs-d’œuvres incompris. Ils ne sont juste que la fin d’un genre (le thrash) qui secoua un court instant le gros - vieux - rock souffreteux. Metallica l’a compris avant les autres, faut-il les en blâmer ?



Répondre à cet article

Vincent Ouslati





Il y a 7 contribution(s) au forum.

Metallica : "Reload"
(1/4) 20 décembre 2016
Metallica : "Reload"
(2/4) 14 décembre 2010, par Jé
Metallica : "Reload"
(3/4) 14 décembre 2010
Metallica : "Reload"
(4/4) 14 décembre 2010




Metallica : "Reload"

20 décembre 2016 [retour au début des forums]

This is my most favorite album of this group. - Paradise Home Improvement Charlotte

[Répondre à ce message]

Metallica : "Reload"

14 décembre 2010, par  [retour au début des forums]

Pour "Fuel" et "Fixxxer" uniquement : le pire des "Mets" avec "St-Anger". Je trouve "Reload" bien plus faible que "Load"... quelle importance s’il sonne plus heavy que son prédécesseur ?

"Load" contenait un sacré paquet de vraies chansons, en tout cas... "Bleeding Me" et "The Outlaw Torn", de vrais morceaux-fleuve, par exemple. Ou quelques chansons pop, dont le remarquable "Hero of the Day".

Si Metallica avait eu l’intelligence de ne sortir qu’un album, il aurait sans doute sorti l’essentiel de "Load", que l’on aurait débarrassé de pistes embarrassantes ("Mama Said" !!) pour les remplacer par les rares perles de "Reload".

[Répondre à ce message]

Metallica : "Reload"

14 décembre 2010 [retour au début des forums]

De toute façon, le chef d’oeuvre incompris du groupe est et restera St. Anger. Quant à Reload, c’est quand un sacré bon album pour celui qui se donne le temps de l’écouter correctement. Avec le summum de l’album qui est atteint dans le fabuleux Where the wild thing are

[Répondre à ce message]

    Metallica : "Reload"

    14 décembre 2010 [retour au début des forums]


    St Anger, chef d’oeuvre du groupe...
    Mwwwwwouai.
    Un album qui ne tient pas la longueur, un son de batterie (caisse claire) insuportable, des chansons à rallonge, pas de solos, paroles ringardes, ...

    Vraiment loin d’un chef d’oeuvre.

    Bon album, écouté quelques mois avec plaisir, mais dont presque rien n’est à retenir. Pas du Metallica en fait.

    [Répondre à ce message]

      Metallica : "Reload"

      14 décembre 2010 [retour au début des forums]


      C’est là où on voit vraiment que la musique est avant tout une affaire de sensibilité.
      Pour ma part St. Anger est l’album que je préfère le plus du groupe (je ne dis pas que c’est le meilleur, Le Maitre et la Justice sont loin devant). Mais cet album dégage vraiment quelque chose de particulier...
      Pas de solo ? Oui en effet, mais en ayant vu un docu où on montrait les sessions d’enregistrement de cet album, on entendait certains morceaux où y avaient des solos de gratte. Et je dois dire que ça ne colle pas du tout.
      Paroles ringardes ? Je trouve pour ma part que c’est leur album le plus sincère.
      Et pour le son de caisse claire, c’est tout simplement une idée de génie de la part de Bob Rock. D’ailleurs St. Anger c’est l’apogée de la collaboration entre ce dernier et le groupe.

      [Répondre à ce message]

Metallica : "Reload"

14 décembre 2010 [retour au début des forums]

Belle critique...
"Carpe Diem", la plage 7, reste tout de même LE moment fort, à mon goût, de cet album. Coulant, envoutant, beau solo, belle ambiance !

[Répondre à ce message]